Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


La dernière ineptie de LHR

Publié le 9 Juin 2016, 16:36pm

Sur un forum sédévacantiste, j'ai vu un sédévacantiste demi-complet (comme le pain demi-complet) dénoncer l'attitude de LHR, qui a reproché à un prêtre guérardien d'avoir donné la communion à des fidèles modernistes (lors d'un mariage, si j'ai bonne mémoire). Cet exemple montre bien les erreurs théologiques de LHR, et donc son peu de qualification pour parler de sujets tels que la crise de l'Église...

Un prêtre, à ma connaissance, ne peut avoir que deux raisons principales pour refuser la communion à quelqu'un :

-La personne en question n'est pas catholique (soit infidèle soit notoirement hérétique ou schismatique) ;

-Elle est mal vêtue ou vit dans une situation habituelle de péché mortel.

 

Les modernistes sont-ils des infidèles ? Non. Sont-ils notoirement hérétiques ou schismatiques ? Non. Sont-ils mal vêtus ou vivent-ils dans une situation habituelle de péché mortel ? Pas tous !

 

Pour être notoirement hérétique ou schismatique, il faut :

-soit avoir été jugé comme tel par l'Église lors d'un procès canonique ;

-soit avoir revendiqué la contradiction de ses propres opinions avec la doctrine catholique (ce fut le cas de Luther et Calvin qui disaient que le Pape était "l'Antéchrist" [sic], et l'Église "la Grande Prostituée de Babylone [sic]).

 

Les modernistes (prêtres et fidèles) ont-ils été jugés par l'Église catholique lors d'un procès canonique, ou excommuniés ? Non. Ont-ils revendiqué la contradiction de leurs opinions avec la doctrine catholique ? Non plus. Donc ils ne sont pas des hérétiques notoires...

 

Pour la même raison, les Papes Jean XXIII et Paul VI (acceptés par l'Église universelle !) ne sont pas des hérétiques notoires, les prêtres et fidèles sédévacantistes devraient repasser le BAC (je sais, il n'existe pas de BAC dans l'Église). Je généralise mais c'est normal, car au cas où vous l'ignoreriez ces idioties sont partagées par presque tous les prêtres sédévacantistes (autrement ils ne seraient pas sédévacantistes), et les fidèles, aux premiers rangs desquels Louis-Hubert Rémy, catholicapedia et consorts !

À la rigueur, on peut reprocher à un prêtre de donner la communion à une femme en pantalon, par exemple ; mais à des modernistes non, parce que leur culpabilité n'est pas présumée : Dieu seul la connaît.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents