Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


Les faiseurs de miracles dans le Secret de la Salette

Publié par Éric Faure sur 24 Juin 2016, 15:42pm

LES FAISEURS DE MIRACLES DANS LE SECRET DE LA SALETTE

SONT BIEN DES CARDINAUX OU PRÉLATS FRANC-MACONS

DANS L’ENTOURAGE DU PAPE AU VATICAN

 

Par Éric FAURE

 

 

Les magiciens de Pharaon s’opposant à Dieu après avoir jeté leurs bâtons qui se transformèrent en serpents.

 

Bonjour à tous,

  Dans le film remarquable  de Jean Baptiste André, Paul VI et le mystère d’iniquité,  j’ai oublié de dire une chose importante sur « les  faiseurs de miracles ». Il faut dire, que dans ce film, je n’étais pas au meilleur de ma forme, avec l’impossibilité de me reprendre, pris par le temps  et la montre. Jean Baptiste ayant raté les premiers enregistrements m’avait  contraint de tout recommencer à zéro dans un temps record ;  Mais avant de dire cette chose importante, il convient de rappeler  l’explication que donne Notre Dame de la Salette  elle-même de son secret  au sujet de ces faiseurs de miracles :

       J’ai dit dans le film, que l’expression  «  Qu’il -  le pape Pie IX - se méfie de Napoléon » était construite sur le même modèle que l’expression « Que le pape – sous entendu souffrant de mon secret – se tienne en garde contre les faiseurs de miracles ». C’est vrai, et  Notre Dame a construit ces deux expressions sur un même modèle, pour nous faire comprendre que Pie IX est une préfiguration du pape souffrant de son secret et  que Napoléon III est une préfiguration des faiseurs de miracles. En effet,  de même que Pie IX fut contraint de vivre en exil puis retrouva le pouvoir à Rome, il en sera de même pour le pape souffrant de son secret, et si l’après 1859, désigne la période où l’Ennemi s’est emparé du pouvoir temporel du Pape, l’après année 1959, désigne pour Notre Dame  la période où l’ennemi cette fois va s’emparer de la fonction pontificale elle-même, comme cela la véritable papauté sera privée de tout pouvoir, semblable à N.S. Jésus-Christ sur le bois de la Croix.

Note de Jean-Baptiste : L'année 1959 est celle où Jean XXIII a annoncé sa volonté de convoquer un concile, si je ne m'abuse.

 

 Ce que je n’ai pas eu le temps de dire dans le Film :

      Quand Notre Dame dit de Pie IX « qu’il soit ferme et généreux, qu’il combatte avec les armes de la Foi et de l’amour, je serai avec lui », elle décrit sans en avoir l’air à travers Pie IX, le pape de son secret qui est un pape qui à la fin du XX ème siècle, sera contraint à vivre caché en exil, mais qui reviendra au XXI siècle, comme Pie IX à Rome pour triompher.  L’expression « je serais avec lui » est ainsi reproduite au sujet du pape souffrant des derniers temps, pour nous faire comprendre cette vérité que j’expose : «  je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice » est une prophétie qui s’applique au Saint Père des derniers temps qui souffrira beaucoup, ce qui sous entend que ce pape des derniers temps de la papauté cette fois est devenu « ferme et généreux, combat avec les armes de la Foi et de l’amour ».   Ce Saint Père qui souffrira beaucoup, qui suit les pas du Christ dans la passion,  n’est plus Pie IX, car il est dit de ce pape souffrant que son successeur ne régnera pas longtemps, or Pie IX a eu un successeur qui a au contraire régné vraiment  longtemps de 1878 à 1903, un record de longévité, et c’est  Léon XIII.  (Image ci-dessous)

 

 

Ce pape souffrant appartient  nécessairement au XX ème siècle, et ne peut que désigner Paul VI, auquel a succédé Luciani, dont le règne s’est caractérisé par une anormale brièveté. 

 

 

Dans le même sens,  Napoléon III est bien une préfiguration des faiseurs de miracles.  De même qu’il est franc-maçon de l’ordre des carbonari, son cœur est double, il veut être pape et empereur, et après s’être élevé si haut tombera, de même cela doit être dit des faiseurs de miracles, ces faiseurs de miracles sont franc-maçons, hypocrites et  veulent s’accaparer du pouvoir du pape et régner ainsi sur les peuples comme Napoléon III.   

Ci-joint, les carbonari en réunion secrète.

 

     De plus l’expression « faiseurs de miracles » est particulièrement bien choisie par Notre Dame, car dans la bible, elle s’applique uniquement aux faux apôtres,  ouvriers trompeurs déguisés en apôtres du Christ.  C’est la preuve incontestable qu’il s’agit bien de prélats ou cardinaux franc-maçons dans l’entourage du Pape. 

« Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.
Voici, je vous l’ai annoncé d’avance. » Matthieu 24.24


En effet, c’est une référence dans ce passage à « ils feront (…) des miracles », d’où l'expression dans le secret  « faiseurs  de miracles » qui telle quel ne se trouve pas dans la Bible, Notre Dame voulant qu’on se donne la peine, de comprendre que les faiseurs de miracles sont ces faux prophètes ici indiqués. Et ces faux prophètes portent la soutane, des habits de bons pasteurs, sont habillés en évêques ou en cardinaux car il est écrit : 
Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Matthieu 7:15

Car il s’agit d’intrus déguisés en ouvriers de Jésus-Christ, des faux Apôtres déguisés en apôtres du Christ :
Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ ( c'est à dire déguisé en évêque, car les douze Apôtres sont tous des évêques ) .

Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.
Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. 2 Corinthiens 11.13.

 

 

 

Voilà à quoi doit ressembler un prélat ou un antipape franc-maçon. Il ne faut pas l’imaginer avec des traits repoussants et effrayants, tout au contraire :

 

 

 

Mais de temps en temps, avec un coup de vent,  ça peu donner ça :

 

 

 Ce que j’ai dit dans le film :

De plus cette expression « faiseurs de miracles » est aussi une référence à Simon le magicien « plongé par le fiel amer et lié par l’iniquité » qui s’est infiltré dans l’entourage du pape pour ravir le pouvoir des Apôtres et de Pierre, et qui s’est infiltré dans l’Eglise, comme le dit saint Paul dans les Actes des apôtres.   Les actes de Pierre racontent en revanche cette élévation et cette chute du magicien Simon, d’où cette image au sujet de Napoléon III : « il est cet aigle qui voulant toujours s’élever tombera », comme Simon porté par les démons qui fût élevé dans les airs, et que  les démons furent contraints de le lâcher ! (cf. Notre étude puissante sur le sosie de Paul VI dans le secret de Notre Dame de la Salette, téléchargeable gratuitement sur le blog de Jean Baptiste,  qui s’attarde sur Simon le magicien. )   C’est une référence à Elymas le magicien, qui s’opposait à l’Apôtre Paul, cherchant à détourner de la Foi le proconsul Sergius Paulus, Elymas, étant plein de toutes espèces de fraude, fils du Diable, ennemi de toutes justice, pervertissant les voies droites du Seigneur.( cf. Actes des Apôtres ) et enfin, ( ce que je n’ai pas eu le temps de dire dans le film ) c’est une référence à Jude 4 : «  car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies qui changent de vie en dissolution, et qui renie notre seul maître et seigneur Jésus-Christ », qui sont toutes de superbes descriptions des prélats et cardinaux franc-maçons  des derniers temps !

 

Ayant ensuite traversé toute l'île jusqu'à Paphos, ils trouvèrent un certain magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus, qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Ce dernier fit appeler Barnabas et Saul, et manifesta le désir d'entendre la parole de Dieu. 

Mais Elymas, le magicien,-car c'est ce que signifie son nom,-leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul. Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards sur lui, et dit : Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur ? 

Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l'obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider. Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé de la doctrine du Seigneur.


(Actes des Apôtres 13: 6 à 12)

 

Encore ce que je n’ai pas eu le temps de dire dans le film :

       De plus les magiciens dans l’Ancien Testament, sont ceux qui font usage de poison et de drogue, font de la sorcellerie (Ga. 5, 20 ; Ap.9, 21 ; 18, 23 ; Ex 7, 11, 1 S.15, 23 ; 2 R 9,22, etc. ), et on dit cela des cardinaux et prélats franc-maçons au Vatican !  Ensuite, les plus grand magiciens et  les plus grands auteurs d’ouvrages de magie sont tous des franc-maçons (Jules Boucher, Arthur Waite, Manly Panler Hall, etc.), et ce milieu là est connu pour pratiquer la sorcellerie,  pour faire des messes noires, des sacrifices humains. (Cela peut paraître incroyable, mais il faut savoir que des personnes qui disent avoir été présentes lors de  ces sacrifices humains, accusent Ratzinger d’avoir participé à ce type de messe noire avec sacrifice d’enfants !  ).

« Toos Nijenhuis (une Hollandaise obligée, pendant des années, par son père, de participer à des rituels sataniques), dénonce les atrocités commises par des membres de l’élite satanico-mondialiste (prélats inclus, dont Joseph RATZINGER en 1987 ». et ce n’est pas la seule personne qui accuse Ratzinger à ce sujet.

 Dans le livre de Daniel, les magiciens  utilisent un passage souterrain secret  pour prendre la nourriture offerte à une idole  et faire croire que c’est la statue ou l’idole elle-même  qui a absorbé cette nourriture. Ils sont experts en manipulation et duperie de toutes sortes, et c’est ainsi que dans l’Egypte antique, les magiciens  se sont opposés à Moïse, par des tours de magie, plus sophistiqués encore que ceux de Babylone, pour garder prisonnier le peuple de Dieu sous le joug de Pharaon, qui est ici une préfiguration de l’antéchrist.  

 

La Chambre égyptienne d'une loge maçonnique témoigne de la grande importance des mystères égyptiens dans la tradition maçonnique. Ces Temples, nous dit Notre Dame de la Salette, servent Lucifer et les démons.

 

De plus, les prodiges que ces « faiseurs de miracles » accomplissent, et que nous décrit Notre Dame, prouvent eux aussi, que ces « faiseurs de miracles » sont bien dans le secret de la Salette des franc-maçons infiltrés dans l’Eglise.  Ces derniers sont décrits par Notre Dame  comme faisant abolir la foi peu à peu dans les personnes consacrées à Dieu,  comme faisant adhérer au luciférianisme des prêtres, comme travaillant pour que le service de l’autel soit relâché, comme ayant des églises servant Lucifer et les démons – il s’agit dans le secret de la Salette, de temples maçonniques -, et  notre Dame de la Salette décrit même dans son secret, l’initiation maçonnique et ses transports d’un lieu à un autre, jusqu’à dire de ces cardinaux franc-maçons faiseurs de miracles, qu’il mettront sur le siège de pierre, à la place du pape, un prêtre devenu athée et franc-maçon, qui après s’être fait passer pour mort, prendra la figure du pape, pour « séduire les hommes », c'est-à-dire faire trébucher dans l’apostasie les catholiques !  C’est pas croyable et pourtant c’est ici noir sur blanc dans le secret de la Salette, mais encore faut-il des yeux pour voir et des oreilles pour entendre !

        Et pour couronner le tout, Mélanie  Calvat, celle qui a rédigé le secret de la Salette, dit elle-même dans ces lettres  que pour elle, ces faiseurs de miracles sont des franc-maçons ! (voir notre étude, le sosie de Paul VI dans le secret de la Salette, expliquant la position de Mélanie et montrant ses erreurs d’interprétations, car elle n’a pas reçu le don d’expliquer le secret de Notre Dame.) On le voit, celui qui voudra nier que « les faiseurs de miracles » dans le secret de la Salette,  sont des prélats franc-maçons infiltrés jusqu’au cardinalat, s’expose à être humilié, et d’ailleurs personne, absolument personne n’a osé s’élever jusqu’à présent,  contre cette explication du secret, et pour cause elle vient de Notre Dame de la Salette elle-même, qui me l’a fait comprendre sur sa montagne !  Ils étaient pourtant des milliers à la lire ! 

      Quant au monastère dit de la très sainte Famille aux USA (dit «  MHFM »), il dit que cette idée de sosie de Paul VI est insensée, mais il se garde bien de reprendre cette explication de Notre Dame qu’il a consulté, parce que précisément il est incapable de la réfuter, et pour cause, cette explication vient de Notre Dame elle-même !  Cela dit, comme il n’est pas à une incohérence près, ce monastère sans le savoir reprend à son tour, la position des révélations en cours d’exorcisme en  défendant l’idée d’un sosie de Lucie de Fatima. Pourquoi ce monastère rejette donc l’idée du sosie de Paul VI ? Parce qu’il a très bien compris que  cette idée vient accréditer la survivance de Paul VI, et l’idée d’un retour miraculeux de Paul VI. Or pour lui ce n’est pas possible, car il a acquis la conviction que Paul VI est antipape, voyant en Paul VI un nouveau Ménélas. La lecture que fait ce monastère  du deuxième livre maccabéen est une lecture sédévacantiste, mais il se garde bien de parler du vrai pontife Onias III contraint de vivre caché sous les pseudos pontificats de Jason et Ménélas. Contrairement à nous, il ne parle pas de la secte diabolique de Simon infiltré dans le clergé hébraïque, mais seulement du faux autel mis en place par le pseudo-pontife Ménélas et imposé par Antiochus IV.  Le scénario le plus proche du second livre maccabéen,  contrairement à ce que prétend ce monastère, n’est pas le scénario sédévacantiste, mais celui des partisans de la survivance de Paul VI, car dans ce livre, le personnage principal est le vrai pontife Onias III contraint à vivre caché en exil, et que l’on croira mort sous le règne de Jason et Ménélas alors qu’il sera toujours en vie, et de plus, Onias III après sa mort, apparaît miraculeusement à Judas Maccabée pour l’aider à obtenir, lui et les siens, la victoire ! En effet, l’historien Flavius Josèphe au 1er siècle contredit le deuxième livre maccabéen, en faisant croire qu’Onias III était mort lors des règnes de Jason et Ménélas, pour légitimer probablement la lignée des pseudo-pontifes après Onias III qui ont régné dans le Temple de Jérusalem !  

 

 

Ce buste romain serait celui de Flavius Josèphe, juif apostat  né en 37-38, mort en l’an 100 à Rome !

 

Ci-joint, les courageux et bouillants  frères Dimond de MHFM, qui s’attaquent à l’idée d’un sosie de Paul VI, estimant insensée  l’idée d’une survivance et d’un retour de Paul VI. Ils ont regardé notre étude sur le sosie de Paul VI et le secret de la Salette, mais se taisent sur son contenu. Ils préfèrent s’attaquer à notre personne, c’est tellement plus commode !

Maintenant que toutes ces choses ont été dites, venons en à une chose qui me tient encore plus à cœur mais que j’ai pour le coup oublié de dire, et que j’aurais dû dire dans le film, parce qu’elle est une argumentation d’un poids considérable :

En fait on relève trois constructions du même type et non deux, au sujet des faiseurs de miracles dans le secret de la Salette :

  1. Que le pape se méfie de Napoléon (sous entendu Napoléon III et certainement pas Napoléon Bonaparte. Ceux qui parlent de Napoléon 1er en ne parlant pas d’abord de Napoléon III, ont eu l’intelligence complètement obscurcie par le démon, car  Notre Dame ici parle de Napoléon III et non pas de Napoléon 1er, c’est d’une évidence claire !)
  2. Que le pape se tienne en garde contre les faiseurs de miracles.
  3. Que ceux qui sont à la tête des communautés religieuses (à commencer par le pape qui est à la tête de toutes ses communautés !) se tiennent en garde  pour les personnes qu’ils doivent recevoir, parce que le démon usera de sa malice pour introduire dans les ordres religieux des personnes adonnées au péché. »  

En effet, pour savoir qui sont ces « faiseurs de miracles », il ne faut pas seulement se reporter à Napoléon III, mais à ces personnes adonnées au péché que le démon a introduit secrètement et par la ruse, dans les ordres religieux, car il s’agit bien de la même chose. Pour Notre Dame de la Salette, ces faiseurs de miracles sont bien des intrus que le démon a fait rentrer dans les ordres religieux, à la manière d’un cheval de Troie, une sorte de cinquième colonne en somme,  pour investir de l’intérieur cette citadelle sainte qu’est l’église officielle romaine, afin de s’emparer de la fonction pontificale.  Cinq indications prouvent que cette infiltration dans l’Eglise, qui ne peut qu’être l’infiltration maçonnique dans l’Eglise prophétisée par Notre Dame de la Salette pour les temps de la fin, a pour objectif de s’emparer du siège de Pierre et parviendra effectivement à s’en emparer.

 

Les franc-maçons ou faiseurs de miracles  en concile !

 

1) Le contexte du paragraphe sur « les faiseurs de miracles ». En effet, Notre Dame de la Salette en est venu à nous parler des « faiseurs de miracles » dans l’entourage du pape, pour expliquer pourquoi plusieurs prêtres et religieux abandonneront la foi, et pourquoi leur nombre sera grand, et pourquoi il se trouvera même des évêques.  Cela est dû aux faiseurs de miracles c'est-à-dire aux infiltrés franc-maçons dans l’Eglise qui sont parvenus jusqu’au cardinalat au Vatican dans l’entourage du pape, qui ne se méfie pas d’eux, et qui donc va se trouver trahi et piégé par eux, comme le fut Pie IX à l’égard de Napoléon III, mais avec des conséquences bien plus désastreuses encore que sous Pie IX.  Ce sont ces derniers qui feront en sorte qu’un prêtre consacré à Dieu trahisse le pape , comme les princes des prêtres ont fait en sorte que Judas Iscariote qui était consacré à Dieu trahisse Jésus, pour que ce prêtre prenne  la figure du pape et se fasse passer pour le pape afin de tromper spirituellement les catholiques, et les entrainer dans l’Apostasie ;  cela permet de comprendre effectivement pourquoi, il y aura autant de prêtres, de religieux, d’évêques qui se sépareront de la vraie religion, pour adhérer à la fausse religion de l’église de Wojtyla, qui n’a pu voir le jour que grâce au sosie de Paul VI.

2) Le remake ou retour en arrière résumant ce passage sur les faiseurs de miracles et le passage un peu avant  sur l’apostasie des prêtres et des religieux  : «  Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l’Antéchrist ( sous entendu par les faiseurs de miracles, les prélats franc-maçons ) Les démons de l’air avec l’antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs » qui est bien une reprise du passage sur les faiseur de miracles : «  … les faiseurs de miracles, car le temps est venu que les prodiges les plus étonnants auront lieu sur la terre et dans les airs »,  les airs étant l’endroit où traditionnellement les démons détachés de l’enfer sont appelés à peupler pour le moment , et « la terre », désignant le lieu des « habitants de la terre », c'est-à-dire cette contre façon de la véritable Eglise catholique, qu’est l’église wojtylienne.

3) Le contexte du passage où Notre Dame prophétise l’infiltration maçonnique  dans les ordres religieux. Elle parle avant cela de « fleurs de l’Eglise dans les couvents qui seront putréfiées »  et du démon qui par ses fleurs « se rendra comme le roi des cœurs. » Ces fleurs sont des agents communistes ou franc-maçons qui de l’extérieur seulement paraissent comme des fleurs (le vrai pontife Simon II, Notre Dame elle-même sont comparés à des fleurs dans la Bible), mais sont en réalité des évêques franc-maçons et des religieuses acquises à la franc-maçonnerie ou au communisme d’infiltration. Et voilà, pourquoi, ces fleurs dégagent une odeur de putréfaction, sentent la mort. Il s’agit en priorité de Wojtyla et de la fausse Lucie de Fatima, par lesquels le démon se rendra comme le roi des cœurs, en faisant croire que Wojtyla est le pape martyr du secret de Notre Dame de Fatima.  Et voilà pourquoi Mélanie a écrit dans sa rédaction du secret du 6 juillet 1851 : «  les ministres de Dieu et les épouses de Jésus-Christ, il y en a qui se livreront au désordre, et c’est ce qu’il y aura de plus terrible », le désordre auquel pense ici avant tout Notre Dame de la Salette, étant le désordre provoqué par Wojtyla et la fausse Lucie de Fatima, et voilà pourquoi, ce thème est si souvent travaillé par les catholiques fidèles aujourd’hui.  

 

 

4) Le passage où  Notre Dame prophétise « un avant coureur de l’antéchrist. » Ce précurseur de l’antéchrist comme on a commencé à l’expliqué dans l’un de nos articles – voir «  Wojtyla, un avant coureur de l’antéchrist » dans le blog de Jean Baptiste André  -  est Wojtyla, et Wojtyla est présenté ici comme un intrus dans l’Eglise, qui veut anéantir le culte de Dieu, n’a pas l’intention sur le siège de Pierre qu’il occupe illégitimement, de faire la volonté de N.S. Jésus-Christ, mais qui a pour objectif  de détruire notre Religion, dans le sillage tracé par Antiochus IV, qui voulait « anéantir le culte de Dieu et se faire regarder comme un dieu », lui aussi.  Pour nous faire comprendre que ce précurseur de l’antéchrist est un infiltré dans le clergé, Notre Dame nous avait parlé précédemment des personnes adonnées au péchés – dont le nom n’est pas inscrit dans le livre de vie, qui iront en enfer – que le démon a introduit dans les ordres religieux, « en usant de toute sa malice », pour faire croire que ces personnes sont de bons catholiques, alors qu’en réalité elles ne songent qu’à détruire l’Eglise catholique de l’intérieur.  Notre Dame nous avait préparé à cette idée, et si j’ai été bien seul à l’enseigner au départ, c’est parce que les catholiques ont fait peu cas de ses paroles, les lisant superficiellement sans chercher à comprendre leur signification profonde en se concentrant en permanence sur le texte dans son ensemble.  Aussi  Jean Baptiste (André ) me dit que si j’ai été choisi par Notre Dame de la Salette pour expliquer son secret, c’est parce que je suis un misérable  laïc,  pauvre en vertus, pour abaisser les orgueilleux dans l’Eglise, ce en quoi, il a malheureusement parfaitement raison de le dire,  Notre Dame m’ayant choisi pas seulement pour mes qualités, mais aussi pour mes défauts et faiblesses, mon parcours étant bien plus chaotique encore que celui de Maximin, ce dont je ne suis pas fier du tout et même affligé.  

 

 

Gravure ancienne : Ci-joint représentation en haut de l’Antéchrist-antipape, précurseur de l’antéchrist,  volant dans les airs avec les démons. Il vole dans les airs parce qu’il est comme Simon le magicien porté par les démons. C’est un infiltré comme Simon le magicien.  Côté à droite de l’image, sont représentés Enoch et Elie, les deux témoins de l’Apocalypse prêchant l’Evangile  (que Dieu fera revenir : en fait il s’agit du retour de Paul VI, le nouvel Elie, Enoch celui qui le reçoit et lui rend témoignage). Côté gauche de l’image l’antéchrist né d’une religieuse hébraïque et d’un évêque, parlant à la foule. 

 

 

5) Et enfin, il convient de souligner le passage où Notre Dame prophétise l’arrivée au pouvoir des successeurs de Wojtyla, que sont Ratzinger et Bergoglio.  On sait qu’il s’agit de ses successeurs, car Notre Dame juste avant cela a prophétisé le règne de Wojtyla et les conséquences catastrophiques que ce règne a engendré dans le monde entier. (Suite à cela … lorsque Wojtyla se fera regarder comme un dieu sur les autels, « la terre sera frappée de toutes sortes de plaies. ») Et on sait qu’il s’agit bien des autorités apostâtes du Vatican, car il est reproché aux faux pasteurs d’avoir laissé les lieux saints dans la corruption ou d’avoir entretenu dans les lieux saints  la corruption, or les lieux saints dans le secret de Notre Dame de la Salette, ne peuvent que désigner les lieux saints de Rome, à savoir la basilique saint Pierre de Rome au Vatican, le Latran, etc., tout  ce qui relève de la direction de l’évêque de Rome : «  Tremblez, terre ( c'est-à-dire trembler fausse église ! ) , et vous ( qui la dirigez ) qui faites profession de servir Jésus-Christ ( il s’agit bien du clergé à Rome, des prélats apostats ) et qui au-dedans vous adorez vous-mêmes ( ils ne servent donc que leurs intérêts, c’est la définition même des faux pasteurs, de plus ils vouent un culte à eux  mêmes, c'est-à-dire qu’ils ont le culte de l’homme, mette l’homme à la place de Dieu, ce qui est une définition de l’antéchrist , et cela est à relier avec Wojtyla qui « veut se faire regarder comme un dieu » , et qui sera élevé sur  les autels successivement par Ratzinger et Bergoglio,  qui gouvernent ensemble main dans la main, comme Anne et Caïphe, faisant ainsi crucifier par cette pseudo canonisation, une deuxième fois N.S. Jésus-Christ). Tremblez, car Dieu va vous livrer à son ennemi, parce que les lieux saints sont dans la corruption (Ainsi si Dieu les châtiera, c’est bien parce qu’ils  avaient la responsabilité des lieux saints de Rome, et qui ont fait de ces lieux saints un obstacle pour la conversion des âmes et une caverne de brigands, comme les princes des prêtres qui avaient fait du Temple de Jérusalem une caverne de brigands ou de voleurs !) »

 

 

Est-ce la posture digne d’un pape ? Ratzinger n’a rien en lui  digne de cette charge … C’est une bête malfaisante.  « Benedictus » (Benoît en latin) donne 666, remarque faite à la fin du Moyen Age.

 

 

Ci-joint Bergoglio  qui a pris pour nom  François - Francsico - donne le nombre 91 (91 x 666 = 60606)

Notre Dame de la salette précise que l’antéchrist naitra d’une religieuse hébraïque et d’un évêque, mais quand ? C’est très simple, « ce sera pendant ce temps », lorsque « beaucoup de couvents ne seront plus les maisons de Dieu mais les pâturages d’Asmodée et des siens »,  à l’époque du règne de Ratzinger, successeur de Wojtyla.  Apparemment, sans rien connaître du secret de Notre Dame de la Salette, certains le pensent également, comme l’indique cette photo et les commentaires qui lui sont attachés et qui ne viennent pas de nous ! 

 

Les faiseurs de miracles  au balcon se sont multipliés en masse  depuis le dernier concile ! Photo prise sous le pseudo-pontificat de Bergoglio.  Le Vatican est désormais un repère de francs-maçons !

   Compte tenu de toutes ses preuves innombrables,  il est absolument certain que « les faiseurs de miracles » dans le secret de Notre Dame de la Salette désignent les cardinaux franc-maçons qui ont trahi le pape et qui se sont asservis la fonction pontificale,  pour  séduire ou faire trébucher dans l’Apostasie le peuple de Dieu, les membres de l’Eglise catholique. Mais ce qu’il est important de savoir, c’est que Notre Dame nous apprend ici,  c’est  leur chute.  De même que Napoléon III « s’est élevé » toujours plus haut,  pour tomber « sur l’épée dont il voulait se servir pour obliger les peuples à se faire élever »,  il en sera de même pour « les faiseurs de miracles ». Et voilà pourquoi, Notre Dame de la Salette prophétise la chute de Ratzinger et  Bergoglio, ou encore la chute des successeurs de Wojtyla, contre lesquels Dieu Se servira d’une puissance politique satanique pour les détruire.  Ces antipapes, ces affreux apostats  tomberont eux aussi sur l’épée dont ils voulaient se servir  pour obliger les peuples à se faire élever.  Il ne convient pas ici de préciser quelle est cette épée qui va les frapper, et qui est le bras qui tiendra cette épée, car cela nous entraînerait trop loin , mais de dire que la Babylone maudite de l’Apocalypse qu’est l’église wojtylienne est haïe non seulement par les justes, mais aussi paradoxalement par les méchants, qui voient encore en elle une référence à la véritable Église catholique, dont elle n’est pourtant qu’une contre-façon. Tout cela est enseigné également par N.S. Jésus-Christ dans son Apocalypse, mais cela pourrait être le sujet d’un autre article.  

        En espérant, que cet article servira à la plus grande gloire de Dieu, et que les justes y trouveront une consolation et un refuge !  Que N.S. Jésus-Christ intervienne et humilie les faiseurs de miracles  et anéantisse leur secte à jamais ! Amen.       Le petit pèlerin de Notre Dame de la Salette, Eric Faure.    

 

 

Note de Jean-Baptiste : Dans l'Apocalypse, ce sont les armées de l'Antéchrist qui dépouillent la Grande Prostituée. De même, dès que le dragon est rejeté hors du ciel (c'est-à-dire dès que le clergé moderniste est excommunié), il combat sur la terre (symbole du règne de l'Antéchrist) : donc il est faux de prétendre, comme bon nombre de catholiques traditionalistes (aussi bien lefebvristes que sédévacantistes) que le règne de l'Antéchrist n'est pas pour tout de suite et doit être "précédé du règne du Sacré-Coeur" !

 

 

VISITEZ NOTRE SITE INTERNET :

Commenter cet article

FAURE ERIC 27/06/2016 18:12

Bonjour Véronique, bonjour Jean Baptiste,
J'ai rédigé un article pour préciser un peu plus le fond de ma pensée au sujet de la naissance de l'antéchrist, sa date de naissance, son lieu de naissance, et sur sa mère. Sur son père, néanmoins, il me reste à éclaircir encore plus de choses, donc je préfère m'abstenir de parler de lui tant que je n'ai pas fini de consulter mes livres à ce sujet. C'est un sujet pointu, que j'ai commencé à traiter dans mon étude qui a pour titre " le sosie de Paul VI dans le secret de la Salette", dans lequelle je montre que la généalogie de l'antéchrist, à laquelle se réfère Mélanie Calvat, ( concernant la date de la naissance de la grand mère de l'antéchrist et la date de la mère de l'Antéchrist, ainsi que la date de la naissance de l'antéchrist) ne vaut rien. C'est une invention de Jogand-Pagès, plus connu sous le nom de Léo Taxil, pour se moquer ensuite des catholiques qui y croiront. Cela n'empêche pas l'auteur du site "le grand Réveil" de croire encore à ces textes forgés par Léo Taxil, parce qu'il n'entend rien dans ce domaine. D'autres articles normalement devrait suivre sur l'antéchrist naissant d'une femme impure, parce que j'ai beaucoup de choses à dire à ce sujet. Depuis 1988, j'ai cumulé une quantité impressionante d'ouvrages sur ce thème, d'inégale valeur, mais je posséde une documentation précieuse, très poussée, des oeuvres inaccessibles au grand public ou très difficiles à avoir. J'ai dû voyager pour les avoir. Cela m'a coûté beaucoup d'argent et de sacrifices. Ce serait un plus dans le blog de Jean Baptiste André, pouvant amener d'autres personnes à le consulter. Mais pour l'instant, il me faut finir la rédaction de l'Explication du secret de Notre Dame de la Salette, qui va dépasser les 200 pages ... je le crains. J'ai demandé à Jean Baptiste de publier cet article qui répond à vos questions. Il est trop court, j'en conviens. J'en dis trop ou pas assez.

Jean-Baptiste 27/06/2016 13:02

Bonne question Véronique, je vais le demander à Éric par mail. Pour ma part j'ai tendance à penser que selon cette phrase du Secret de la Salette, l'Antéchrist est né durant le règne de l'antipapauté. Qu'il soit né sous le règne de Ratzinger, cela me semble un peu tard : je pense qu'il est né avant.

Véronique 27/06/2016 12:47

Quand vous dites ... « ce sera pendant ce temps », entre quelle année? Et « d’une religieuse hébraïque » de quel pays, plus d'informations s.v.p. et d’un évêque

Faure Eric 26/06/2016 03:18

Que le Seigneur te bénisse Jean Baptiste pour ton travail dans sa vigne. Nos efforts dans le Film sur Paul VI et le mystère d'iniquité commencent à porter des fruits. L'audience s'accroît un peu plus chaque jour. Ton deuxième blog progresse dans sa présentation. De mon côté, pas de repos, et je projette même un grand coup.

th 24/06/2016 23:11

Merci

th 24/06/2016 23:24

... pour l'article et également cette photo de loge. En effet, je peux ainsi constater que des candélabres sont par terre. Ce qui est le cas dans la cathédrale de la capitale de ma région, depuis un temps non précisé, ce qui est anormal et en opposition à ce que c'était avant et après le concile, situation nouvelle depuis probablement 3-4 an maximum, l'autel de marbre a été conservé mais dans ce même laps de temps, le clergé sous autorité du faux évêque a détruit, puisque ôté du culte divin l'emplacement du tabernacle et du meuble du Maître-Autel supportant les candélabres, placé maintenant par terre. Joli tours de passe-passe. Ainsi, même dans une ou des cathédrales près de chez soi, dans les paroisses, il y a des magiciens qui installent de faux-autels et leurrent les catholiques (genre meubles ou expositions d'instruments du culte (anciens) (église), confessionnaux dégradés mais mis en scène et leurres (Toul) etc, les exemples ne manquent pas).

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents