Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


La troisième guerre mondiale à venir (3)

Publié par Jean-Baptiste sur 16 Août 2016, 10:14am

Je ne sais plus si je vous l'ai déjà dit sur mon blog, mais le Père Kramer dans son commentaire de l'Apocalypse explique qu'à l'époque de la première guerre mondiale (peu de temps auparavant), il a existé une volonté de célébrer la réforme protestante (son quatrième centenaire), comme aujourd'hui, à la veille du cinquième centenaire. Or, ce qui a empêché la célébration de ce funeste événement, ce fut justement la première guerre mondiale. Et actuellement il va très certainement se passer exactement la même chose, à savoir que la troisième guerre mondiale commencera bientôt, empêchant la célébration de la réforme de Luther.

C'est d'autant plus intéressant que l'antipape François a lui-même prévu de participer à la célébration de cette réforme (ce qui en dit long sur le personnage) ; mais tout indique qu'il ne le pourra pas...

Luther s'est révolté en octobre 1517, et l'apparition la plus importante de Fatima a eu lieu en octobre 1917. Donc tout indique que la troisième guerre mondiale interviendra avant octobre 2017. Le Pape Paul VI reviendra dans ce contexte de guerre particulièrement dur, n'en déplaise aux rêveurs qui pensent qu'ils vont pouvoir faire la fête dans la liesse. Nous attendons un événement dur et très pénible à supporter, qui sera certes adouci par le retour du Père commun des fidèles, mais qui n'en restera pas moins difficile. Nos générations ne sont pas habituées à la guerre, à la vie dure, et aux tribulations. Par conséquent, il faut bien se garder d'envisager le retour du Saint-Père comme un triomphe humain, que nous boirons comme du petit lait... Ce seront des événements très graves et pénibles.

Que ceux qui nous accuseraient de spéculer sur l'avenir soient détrompés : cela ne nous intéresse pas. Mais beaucoup de catholiques pensent que le centenaire de Fatima verra des événements importants...

Éric a fait remarquer, dans l'un de ses commentaires, qu'Hillary Clinton sera probablement celle qui provoquera la troisième guerre mondiale, suite à un conflit en mer de Chine. Je suis assez d'accord avec Éric, bien que je pense qu'il y aura d'autres foyers, y compris dans des lieux plus symboliques, qui sont mentionnés dans l'Apocalypse (Simon a raison sur ce point). Hillary Clinton présente plusieurs signes de démence (voyez les articles à ce sujet sur internet), et a fait assassiner des opposants politiques ; or elle risque d'être élue, et sa folie la poussera vraisemblablement à entrer en conflit avec la Chine malgré les conséquences inouïes d'un tel conflit.

 

La troisième guerre mondiale sera un mélange de guerre civile et de guerre militaire, à cause du mondialisme, qui générera des conflits ethnico-religieux aggravés par la famine. Alors, toutes les déprédations, viols, attentats, auront libre cours sur le territoire européen et au-delà.

Je vous ai déjà dit que je recommandais aux catholiques de posséder chez eux des armes à feu (à titre de défense civile), pour le jour où la situation dégénérera.

L'arme la moins chère que je connaisse est le Mosin Nagant. Elle est assez rustique et d'une précision médiocre, mais des snipers célèbres l'ont utilisée, donc elle a tout de même fait ses preuves. De plus, elle a un fort pouvoir d'arrêt, et des munitions de surplus, moins onéreuses que beaucoup d'autres. Parfois l'extracteur du fusil n'est pas bon (je suis personnellement tombé sur un fusil catastrophique de ce point de vue), mais la pièce ne coûte que 20€ environ et elle est facile à changer : même moi qui ne fais jamais de bricolage je sais comment faire.

Dans le registre des fusils soumis à simple déclaration, on peut même obtenir des fusils semi-automatiques tant que le chargeur ne dépasse pas trois balles (avec quelques autres conditions) ; et certains coûtent moins de 1000€.

Pour ma part je n'ai pas eu le désir d'acquérir des armes à feu soumises à autorisation, à cause des contraintes légales ; mais je ne vous encourage pas nécessairement à m'imiter, car une arme telle qu'un mini-uzi avec trois chargeurs, c'est tout de même appréciable et ça vaut bien quelques contraintes ! (Cependant ces armes risquent d'être interdites, c'est ça le problème).

 

Je vous ai déjà raconté que je m'étais opposé à un prêtre survivantiste à propos des armes, car ce dernier nous visait dans ses sermons en nous reprochant d'en posséder ; et il enseignait à ses fidèles qu'ils seraient infailliblement protégés par la Sainte Vierge (du pur illuminisme). Un autre prêtre survivantiste (breton) dit à peu près la même chose, du moins à ce qu'on m'a rapporté. En vérité, il est étonnant que le premier dise à ses fidèles qu'ils seront infailliblement protégés par la Sainte Vierge, mais qu'en même temps, il n'ose pas sortir en soutane en ville par peur des mahométans (s'il est infailliblement protégé lui aussi, pourquoi a-t-il peur ?).

Les prêtres qui enseignent de telles âneries devraient songer aux conséquences possibles de leurs enseignements...

Quand j'étais dans cette chapelle et que j'ai évoqué le sujet (sur un ton normal), il y avait comme un froid, et l'une des fidèles les plus excentriques me répondait comme à un enfant en bas âge, et dans un langage particulièrement abscon : "vous savez Jean-Baptiste, il faut faire attention" ; et quand je lui répliquais "attention à quoi ?", elle répétait "vous savez Jean-Baptiste, il faut faire attention". Je me disais : "mais je suis où là ?". Une autre fidèle (elle aussi bien excentrique) hochait la tête comme si nous étions fous, et au bout d'un moment je me suis fâché (la colère n'est pas mauvaise par nature mais suivant ses circonstances et ses proportions) et je leur ai dit: "les catholiques ne veulent pas d'armes, mais les femmes et leurs filles seront violées, les maisons pillées". Ils m'ont dit : "ça n'est pas un langage catholique" (ils devraient lire l'Ancien Testament et les saints de notre histoire ecclésiastique !).

En vérité, qu'est-il arrivé aux Grecs victimes des Turcs ? Leurs ennemis n'épargnaient pas même les fillettes, qu'ils violaient, contre les lois de la nature et contre la moralité la plus élémentaire...

Et qu'est-il arrivé aux Libanais, qui ont été vaincus à cause de leur pacifisme et de leur bienveillance naïve à l'égard des immigrés mahométans ? Le Père Samuel raconte qu'il a perdu plusieurs DIZAINES de personnes dans sa famille.

Dans cette chapelle dont je parle, j'ai dit : "en Afrique du sud, la population blanche s'est faite massacrer suite à l'abolition de l'apartheid, faute de posséder des armes". La fidèle excentrique a répondu, toujours sur le ton mièvre et méprisant qu'on adresserait à un enfant de cinq ans : "mais on n'est pas en Afrique Jean-Baptiste".

Vous croyez peut-être qu'il y aura toujours l'armée ou la police pour vous protéger ? Un jour la France sera dans une situation pire que bien des pays africains...

On m'a dit aussi (toujours la même) : "Alors selon vous, 'Range ton épée', ça veut dire quoi ?" (le prêtre et les fidèles de cette chapelle, comme les témoins de Jéovah, interprètent ce verset dans un sens anti-militariste). Nous avons répondu que les Pères de l'Église n'entendaient pas ce verset dans un sens anti-militariste (le Magistère non plus), et que l'interprétation libre relevait du protestantisme. Soit dit en passant, la fameuse parole du Christ à Saint Pierre ("celui qui vit par l'épée périra par l'épée") n'était qu'un proverbe juif, ce qui signifie que ce verset n'avait pas valeur de prescription générale contre les armes, mais simplement d'avertissement comme quoi l'usage des armes entraîne la mort (on trouve toujours plus fort, plus habile ou plus nombreux que soi) ; or il n'était pas temps pour Saint Pierre de mourir.

Soeur de la Nativité a eu révélation que des fidèles catholiques, durant le règne de l'Antéchrist, seraient protégés et rendus invisibles, et qu'ils vivraient dans le désert (d'où l'image du refuge de la femme au désert dans l'Apocalypse, c'est l'une des significations). Les exorcismes suisses en ont parlé également (de façon plus vague). Mais ces deux révélations n'ont jamais dit que TOUS les catholiques seraient protégés de cette manière, et les exorcismes ont même dit explicitement qu'ils ne le seraient pas tous, que beaucoup devraient vivre des choses affreuses (parfois mourir torturés)...

Je sais bien que ça n'est pas gai et qu'il ne faut pas toujours parler de tels sujets, mais c'est la réalité...

 

 

NB : Plusieurs des fidèles de ce lieu de Messe, des vieilles femmes, avaient chez elles les armes de leurs maris (rien ne les empêche de les vendre ou de les faire neutraliser) ; mais plusieurs étaient assez hypocrites pour nous reprocher à nous - qui n'en avions pas - d'en avoir achetées !

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents