Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


La défaite des Croisés préfigurée dans l'Ancien Testament

Publié par Jean-Baptiste sur 3 Octobre 2016, 19:30pm

La typologie biblique est l'étude des prophéties analogiques de la Bible : car l'Ancien Testament contient des figures d'événements futurs. Par exemple, le serpent d'airain dans l'Exode est une figure de la mort du Christ sur la Croix : le serpent symbolise le péché, et le Christ en mourant sur la Croix a assumé nos péchés pour opérer la rédemption du genre humain. Le serpent, c'est donc le péché crucifié. Mais les prophéties analogiques de l'Ancien Testament ne concernent pas seulement le Messie ou l'Église naissante : elles concernent toute l'histoire ecclésiastique. Or, parmi ces prédictions figuratives, on trouve notamment la défaite des Croisés à Hattin, dont le type fut la défaite des Juifs contre les Philistins. Je l'explique dans la vidéo ci-dessous, inspirée de la chaîne youtube "Maccabean Uprising" :

Ma reconstitution de la bataille d'Hattin a été réalisée à partir du jeu Mount and Blade Warband, et plus spécialement du mod "Nova Aetas". Il s'agit d'un jeu de rôle médiéval, mais sans présence de magie (ce qui est peu commun). Il a beaucoup plu aux joueurs malgré ses graphismes datés, au point que de nombreux amateurs du Moyen-Âge ont créé des mods (c'est-à-dire des versions modifiées du jeu), mettant à profit leurs talents en modélisant de nombreuses armes, armures et chevaux supplémentaires à ceux qu'on trouve dans le jeu original, au point que Mount and Blade a fait l'objet de mods à profusion, sur des thèmes variés : l'époque romaine, la guerre de cent ans, la guerre d'indépendance espagnole contre les Maures, les croisades, et beaucoup d'autres. Les mods les plus populaires de la plateforme "moddb" sont des mods de Mount and Blade, et notamment sur les croisades, thème chéri des joueurs. Cependant, pour ma part j'ai préféré essayer le mod "Nova Aetas", qui intègre les croisades tout en ayant une vocation plus large ; et j'ai bien fait car les graphismes sont bien plus jolis que ceux du mod Sands of faith dédié aux croisades. Et surtout on peut personnaliser son armée, ce qui m'a été très utile pour réaliser la reconstitution - si modeste soit-elle - de la bataille d'Hattin.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas acheté de jeu vidéo, et ce qui est amusant c'est que l'une des images du début de mon film est justement issue de ce jeu (je ne le savais pas quand je l'ai acheté) : il s'agit du croisé qui fait face à un sarrasin, l'une de mes mises en volume les plus réussies.

Je tiens à insister sur l'importance des prophéties analogiques et de la typologie biblique : l'histoire se répète, c'est le fameux enseignement patristique des trois temps et des sept âges du monde, dont mon frère a parlé dans son livre. Or, la crise actuelle de l'Église fait l'objet de l'un des parallèles les plus détaillés qu'on puisse trouver dans les Saintes Écritures : car le pontife légitime Onias III dut s'exiler et quatre usurpateurs prirent le pouvoir à sa place, choisissant des noms grecs (contraires à la tradition juive), comme les antipapes Jean-Paul Ier et Jean-Paul II ont choisi des noms composés, contraires à la tradition pontificale qui veut que les papes prennent des noms simples. Mais il y a beaucoup d'autres points communs, par exemple l'infiltration du Temple de Jérusalem par une secte diabolique, la secte de Bilga, soit l'équivalent de la franc-maçonnerie aujourd'hui, avec à sa tête Simon le prévôt du Temple, équivalent du cardinal Villot qui était cardinal-camerlingue donc le personnage le plus important après le Pape. Pour le parallèle complet, je vous renvoie au "Pape Martyr de la fin des temps" d'Éric Faure, ou à cette page de mon dernier site internet : CLIQUEZ.

 

La suite de Mount and Blade Warband, à savoir Bannerlord, s'annonce très prometteuse, avec des graphismes bien meilleurs, et même étonnants. Certains jeux - y compris des jeux médiévaux - touchent au photoréalisme, mais souillent souvent cette prouesse technique par diverses immoralités. Mount and Blade, au contraire, n'est pas un jeu immoral. Disons qu'on peut y jouer sans prendre part à des immoralités.

Certains catholiques jouent à Total War Medieval II, qui est impressionant par le nombre des soldats et par l'envergure des batailles (le thème des croisades étant présent) ; mais l'animation des combats, en vue rapprochée, le laisse loin en-dessous de Mount and Blade ! C'est un autre genre, disons.

 

Précision importante : si vous souhaitez offrir le jeu Mount and Blade à un jeune de votre famille, attention à l'intérieur de la jaquette, qui contient une publicité pour un autre jeu, beaucoup moins catholique ! Un autocollant par-dessus fera l'affaire (ou retirer la jaquette).

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents