Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


Adversus hæreses

Publié par Jean-Baptiste sur 21 Janvier 2017, 09:46am

 

Contre le forum hétérodoxe grec et le dénommé "Claude le liseur"

 

Ayant tenté de convertir des hétérodoxes sur leur forum, ces derniers m'ont rapidement banni, et l'un d'eux m'impute des fautes qui sont étrangères à ma pensée :

"Il n'y a rien de nouveau sous le soleil: à la lecture des messages de Jean-Baptiste, dont la brève apparition sur ce forum ne nous laissera pas un souvenir indélébile, nous avons eu un exemple de joie mauvaise devant la prise de Constantinople par les mahométans (même s'il ne sait pas que les autorités de la ville s'étaient, à ce moment, ralliés à son Pape et à sa Filioque) qui rappelle furieusement les appels des évêques ultramontains de France à la croisade pour les Ottomans et contre les orthodoxes au moment de la guerre de Crimée."

 

Je ne me réjouis pas de la prise de Constantinople, je fais valoir qu'il s'agit d'un châtiment de Dieu : ce qui n'est pas du tout la même chose. Saint Augustin s'est-il réjoui de la chute de Rome ? Non, et pourtant il l'a décrite - à juste raison - comme une punition divine.

Le dénommé Claude le liseur, lorsque j'ai montré que Constantinople était tombée le jour de la Pentecôte et qu'il s'agissait d'un châtiment de Dieu, a rétorqué que l'Empereur et le patriarche de l'époque étaient en union avec le Pape, et que le châtiment venait plutôt de là que l'inverse. Or ce forum hérétodoxe m'a banni, donc il se voit bien en peine d'attendre ma réponse ! La réalité est que la plupart des Grecs ne s'étaient réunis à l'Église Romaine que par stratégie, afin d'espérer un secours contre les Turcs ; et c'est bien de là que vint la punition divine ! Jusqu'au milieu du peuple, on entendait dire "le turban plutôt que la tiare", expression que même les hétérodoxes de ce forum n'ignorent pas. DONC il est certain que la prise de Constantinople est un châtiment de Dieu.

Si le tsar Nicolas II s'était uni à Rome, il se serait lui-même épargné la révolution communiste et aurait même pu reprendre Constantinople, comme on le voit dans les révélations de Mirebeau. Mais ce brave homme s'est sauvé, parce que contrairement au dénommé Claude le liseur et à ses amis, il n'attribuait pas tous les crimes du monde à la papauté ; au contraire, il respectait le Pape.

Lorsque j'ai fait remarquer que les hétérodoxes étaient divisés sur la foi, l'intéressé a rétorqué en citant des articles de mon blog dédiés à la controverse (notamment sur le una cum) ; sauf qu'il ne s'agit pas d'une controverse sur la foi à proprement parler ! Les catholiques traditionalistes au sens large ne sont pas divisés sur la foi. Les hétérodoxes, si !

 

Au passage, les hétérodoxes s'étonnent que France culture ou je ne sais quelle radio commémore la prise de Constantinople, et pire, ils attribuent cela à la mentalité latine ! Quelle erreur grossière ! Depuis quand les grandes radios possédées par des annonceurs sionistes reflètent-elles l'esprit latin et la tradition européenne ?

 

NB : Il est intéressant de constater que "Claude le liseur" connaît l'affaire de la survie de Paul VI depuis ses années étudiantes, ce qui prouve qu'elle a eu une certaine visibilité en France et en Suisse.

Commenter cet article

olivier 24/01/2017 15:06

Louis XVI était lié au pape, ça n'a pas empêché de finir comme Nicolas II.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents