Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


Les sédévacantistes et le libre examen

Publié par Jean-Baptiste sur 11 Janvier 2017, 18:03pm

 

Les sédévacantistes américains du site Our Lady's resistance prétendent que le Siège de Pierre est vacant depuis la mort de Saint Pie X. Sur la base de leur libre examen, ils affirment que cette encyclique du Pape Benoît XV est hérétique :

A peine fûmes-Nous appelés par les secrets desseins de la Providence, sans aucun mérite de Notre part, à Nous asseoir sur le Siège du bienheureux Prince des Apôtres, que, considérant comme adressée à Nous-mêmes la parole de Notre-Seigneur Jésus-Christ à saint Pierre: Pasce agnos meos, pasce oves meas, (1) Nous tournâmes Nos regards, avec une souveraine affection, vers le troupeau confié à nos soins, troupeau immense en vérité, puisqu'il embrasse, sous un aspect ou sous un autre, l'universalité des hommes. Tous autant qu'ils sont, en effet, ils ont été rachetés de la servitude du péché par Jésus-Christ, qui a offert pour eux le prix de son sang, et il n'en est aucun qui soit exclu des bienfaits de cette rédemption. C'est pourquoi le divin Pasteur a pu dire de tout le genre humain, que pour une part Il le garde déjà enfermé dans l'enceinte de son Église, et que l'autre se verra forcée d'y entrer par les douces contraintes de son amour: Et alias oves habeo, quae non sunt ex hoc ovili ; et illas oportet me adducere et vocem meam audient. (2)        1. Ioan., XXI, 15, 17.      2. Id., X, 16. 

AD BEATISSIMI APOSTOLORUM PRINCIPIS

 

En fait, si l'on citait cet extrait de l'encyclique du Pape Benoît XV à des fidèles de nos chapelles (sédévacantistes ou non), il est certain que plusieurs jugeraient ces paroles hérétiques. Si vous changiez le nom de son auteur en "Jean-Paul II", vous verriez que plusieurs crieraient à l'hérésie. Il serait bon, par exemple, de citer cette encyclique à la tribu de catholicapedia.

Le libre examen étant interdit, les catholiques n'ont pas le droit de juger de la conformité des enseignements du pape au magistère antérieur. Seule une hérésie manifeste permet de dire que tel prétendant au pontificat n'est pas réellement pape. Dans le cas du document sur la liberté religieuse, comme je l'ai déjà expliqué il n'y pas de contradiction absolue entre ce document et le Syllabus de Pie IX, partant que la liberté religieuse de Dignitatis Humanae prévoit comme limite "l'ordre public", notion juridiquement bien plus large que la "tranquillité publique" dont parle le Pape Pie IX.

Mais cela ne veut pas dire que Dignitatis Humanae soit une bonne chose : simplement ce document ne justifie aucune soustraction d'obédience. Il s'agit d'une déclaration humaniste et droit-de-l'hommiste, qui bien que mauvaise est loin d'être la source de toute la crise de l'Église comme on l'entend souvent dire sottement.

Dans le domaine de la crise actuelle, la raison et la modération doivent prévaloir sur l'hystérie. Il ne s'agit pas de courir sus à l'hérésie à tout instant, mais de dénoncer le mal pour ce qu'il est.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents