Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


La misère des peuples

Publié par Jean-Baptiste sur 8 Mars 2017, 17:15pm

 

Il y a plusieurs jours je lisais un article de média presse info à propose de la situation économique des Philippines, et l'auteur (Jean-Pierre Dickès) concluait son exposé en affirmant que l'économie du pays s'était améliorée parce que les Philippins étaient sortis de leur léthargie, découvrant les bienfaits du travail.

C'est exactement le genre de propos de veaux qu'on entend parfois dans nos milieux et au-delà. Du même acabit que les récriminations contre les clochards ou les chômeurs, qui seraient tous des fainéants selon certains des spécimens de nos chapelles. Et ne parlons pas des Noirs, eux aussi en prennent pour leur grade ! (au passage, comparez la législation sur l'avortement en Occident et en Afrique, ça n'est pas glorieux pour l'homme blanc et chrétien... ).

En soi, ce n'est pas parce qu'un pays est pauvre que ses habitants sont nécessairement des fainéants ! Mais certains d'entre nous parlent réellement comme si c'était le cas.

Il y a de multiples causes qui peuvent faire qu'un pays soit affecté par la pauvreté : la guerre, des catastrophes naturelles, les prédations économiques des spéculateurs et financiers internationaux, et j'en passe...

Quand l'Union Européenne aura été ruinée par la banqueroute, elle ne sera pas dans une meilleure situation que les Philippines : sa situation sera même pire. Nous profitons actuellement d'une richesse artificielle (encore que bien des gens soient beaucoup à plaindre), qui n'existera bientôt plus.

Si le Docteur Jean-Pierre Dickès habitait un pays moins riche que la France, il ne pourrait pas se permettre d'être aussi bien nourri. J'ajouterais que les maçons et les agriculteurs n'ont pas un physique comme le sien, même ceux qui abusent de la nourriture et de la boisson : car leur activité a tôt fait de brûler leurs calories. Donc je dirais que non seulement il n'est pas très bon de regarder les autres de haut, mais que c'est encore plus ridicule quand on est mal placé pour le faire.

 

Au cas où ces sujets vous intéressent, il existe une excellente vidéo sur les manières qu'utilise la finance internationale pour ruiner des pays entiers :

 

Quant à la question du chômage en France, on trouve une belle analyse notamment dans l'ouvrage "L'histoire de la France, des origines à nos jours", aux éditions Larousse. Il dit bien que le chômage de masse est né suite au choc pétrolier, et qu'il a affecté presque toute l'Europe.

Les gens qui raisonnent comme le Docteur Dickès ont un raisonnement efféminé, c'est-à-dire qu'ils ont une analyse purement psychologique, et non pas politique ou économique.

 

Je ne suis pas convaincu que la réussite sociale soit en grande partie fonction du mérite personnel.

Il y a peu j'ai croisé le major de promo de mon année de Master 1 (durant un pèlerinage de la Fraternité St. Pierre dans mon département), et il était au chômage...

Commenter cet article

Bastien 11/03/2017 00:18

Ah ! j'oubliais : vous avez appelé à voter FN !!
Je vous signale que c'est MARINE LE PEN qui se présente, donc une FEMME !? Pour diriger la France ? Mais, ce sera une gouvernance efféminée !?! Donc vous recommandez ce que vous dénoncez par ailleurs... Belle logique.

Bastien 11/03/2017 00:12

Ah ! tiens ! maintenant, vous attaquez les gens sur leur physique ?!!! C'est nouveau :
on apprend donc que le Dr Jean-Pierre Dickès est GROS et qu'il ferait bien de faire de l'exercice comme les agriculteurs... De plus, on apprend aussi qu'il a un raisonnement efféminé..........
Ca devient un peu n'importe quoi vos articles, qui n'ont même pas de rapport avec le sujet de votre blog........

CITATION :
"Si le Docteur Jean-Pierre Dickès habitait un pays moins riche que la France, il ne pourrait pas se permettre d'être aussi bien nourri. J'ajouterais que les maçons et les agriculteurs n'ont pas un physique comme le sien, même ceux qui abusent de la nourriture et de la boisson : car leur activité a tôt fait de brûler leurs calories. "

Anne 08/03/2017 23:10

Je ne vois pas en quoi son raisonnement est "efféminé" dans le sens que vous employez et qui signifie pour vous "stupide". Étant moi-même une femme et ayant fait un master en finance, je vous assure que je peux avoir une réflexion qui s'étend au-delà des considérations purement psychologiques. Ceci dit je suis assez d'accord avec votre raisonnement.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents