Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


La chronologie des derniers événements d'après N.-D. de la Salette

Publié par Éric Faure sur 15 Juillet 2017, 17:08pm

 

RÉPONSE A DENIS SUR LA CHRONOLOGIE DES DERNIERS ÉVÉNEMENTS D’APRES NOTRE DAME DE LA SALETTE.

 

 

Ci-joint l’un des derniers évènements annoncés par Notre Dame de la Salette : « l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes, des villes, etc. » A quoi sera du ce cataclysme planétaire ? Cela fait partie des choses que nous verrons ici.

Points abordés dans cette lettre :

 

LE SECRET DE LA SALETTE NE DOIT ETRE EXPLIQUE QUE PAR LE SECRET DE LA SALETTE. DE LA MEFIANCE QU’ON DOIT AVOIR DES PREDICTIONS QUI TOUTES NE SONT PAS INSPIREES PAR DIEU. SUR LA TROISIEME GUERRE MONDIALE ANNONCEE TROIS FOIS PAR NOTRE DAME DE LA SALETTE. L’ETAT DE LA FRANCE AVANT LA TROISIEME GUERRE MONDIALE. LES MASSACRES SE FERONT EN FRANCE LORSQU’IL N’Y AURA PLUS DE GOUVERNEMENT SUITE A LA DESTRUCTION DE PARIS. LE RETOUR DE PAUL VI DANS UNE ITALIE ISLAMISEE ET SA MISE A MORT SE FERONT AVANT LA TROISIEME GUERRE MONDIALE. SON RETOUR AURA POUR EFFET DE REFORMER L’EGLISE. SUR LE CATACLYSME PLANETAIRE QUI VIENDRA APRES LA TROISIEME GUERRE MONDIALE.

 

Par Éric Faure, auteur du pape martyr de la fin des temps et du sens réel des dernières devises rapportées par le bénédictin Arnold de Wion, qui sont deux ouvrages consacrés à la littérature apocalyptique médiévale, et auteur du sosie de Paul VI dans le secret de Notre Dame de la Salette, qui est un troisième ouvrage mettant en lumière dans l’apocalypse rédigée par Mélanie Calvat, le prodige que « les faiseurs de miracles » ou prélats franc-maçons parviendront à réaliser pour faire tomber dans l’apostasie, les catholiques.

« Bonjour Eric, Article très intéressant ( Article du 30 mai 2017 dans le blog « la survie de Paul VI et son retour à Rome » ayant pour titre « LE PRESIDENT ANTÉCHRIST MACRON ET LA DESTRUCTION DE LA FRANCE ONT ÉTE ANNONCÉS PAR NOTRE DAME DE LA SALETTE, EN VOICI LES PREUVES. ») . Pourriez-vous nous faire un petit récapitulatif des événements à venir car je m'y perds vraiment entre toutes ces prophéties. Donc si je comprends bien déclenchement prochain de la 3ème guerre, suivi de destruction Paris et autres grandes villes, suivi des 3 jours de ténèbres. Ensuite Paul VI réapparaît, nouvelle évangélisation dans le monde entier puis après Antechrist et mise en place d'un gouvernement mondial ? Le mal se déchainerait à nouveau après une recatholisation de la France ? Merci pour votre aide dans l'aveuglement qui est le mien. Denis »

 

Bonjour Denis et à tous nos frères et sœurs dans la Foi,

Prochainement, je vais faire un nouvel article expliquant le premier paragraphe du secret de la Salette rédigé par Marie de la croix (Mélanie Calvat) le 21 novembre 1878, qui est un petit récapitulatif des événements à venir que nous a livré Notre Dame, que personne n’a compris. Je viens de faire un article sur l’invasion islamique en France et en Italie dans le secret de la Salette, qui met un peu de chronologie dans le secret de la Salette. Là encore, personne n’avait compris ces passages où l’islam a une place considérable, comme d’ailleurs personne n’avait compris les passages relatifs aux prélats franc-maçons (« faiseurs de miracles ») au sosie de Paul VI ( « un soit disant mort ressuscité prenant la figure d’une âme juste » ), à Luciani ( le successeur de Paul VI « qui ne régnera pas longtemps ») , à Wojtyla ( « un avant-coureur de l’antéchrist » ) et à ses successeurs ( « qui font profession de servir Jésus-Christ » mais qui au-dedans sont mauvais ), la période de paix de 25 ans ( qui va de 1945 à 1970 ) et l’espèce de fausse paix venant après Wojtyla ( qui commence en 2005 et s’achève avec la troisième guerre mondiale ). Avec le temps, l’explication de Notre Dame de la Salette s’installe dans les esprits et les choses deviennent plus claires, mais à chaque fois, cela se fait par mes interventions, sans que je parvienne à comprendre pourquoi cela se fait par moi, alors que je ne suis qu’un petit rien du tout. Maintenant que j’ai un peu plus de temps, je vais répondre à tes questions, Denis, plus directement.

 

Tu as de la chance de te perdre ENTRE les prophéties, parce que généralement, ce n’est non pas « ENTRE » les Prophéties où il n’y a rien qu’on se perd, mais à l’INTÉRIEUR. Je suppose que tu veux parler des liens qui peuvent relier des prédictions entre elles, d’origine différente, rédigées par des auteurs différents. C’est dans ses liens extérieurs que tu te perdrais, mais pas seulement, puisque c’est DANS les prédictions elles-mêmes que tu te perds, ce qui est tout à fait normal, je te rassure, parce que tout y est embrouillé à l’excès, et le plus souvent d’une manière volontaire, sans compter que toutes les prédictions ne sont pas inspirées par le Saint Esprit, et que certaines l’ont été par le démon, ce que les gens d’une manière générale (sauf rares exceptions) ont tendance à oublier sans arrêt. La subversion dans le domaine prophétique passe toujours par des grands textes dit « prophétiques » jugés honorables par le peuple de Dieu, et passe également par des personnes que le peuple de Dieu tient en haute estime. C’était vrai sous l’ancienne alliance pour toutes ses apocalypses de fabrication tardive, fabriquées après la crise maccabéenne, qui ont altéré la notion de Messie souffrant (on trouve une liste de ces apocalypses autrefois dangereuses dans l’histoire complète de l’idée messianique du chanoine Augustin Lémann publié en 1909), et c’est vrai pour beaucoup des prédictions qui circulent dans les milieux « prophétiques » de l’Eglise. Tout n’est pas bon dans les écrits que l’on prête à Marie Julie Jahenny par exemple, qui cela dit en passant n’a jamais rien écrit à ma connaissance de sa main, et cela est vrai même de Mélanie, même si Marie Julie a un don de voyance beaucoup plus grand que Mélanie, et je pourrais citer un grand nombre de prédictions qui sont tenues pour bonnes dans le peuple de Dieu, mais qui en réalité sont inspirée par le démon. Donc, tu dois avoir toujours à l’esprit que le démon a semé de l’ivraie dans le domaine « prophétique », pour nous induire en erreur avec lui. C’est aussi pour ça, que les choses ne sont pas aussi claires qu’elles devraient l’être. Si tu me disais tout comprendre, c’est là je pense que tu devrais vraiment te faire du souci, car les personnes suggestionnées, trompées par le démon, généralement estiment tout comprendre alors qu’en réalité, elles ne comprennent rien du tout.

 

 

L’abbé Augustin Lémann à droite avec son frère Joseph Lémann à Lyon. Ils se ressemblaient beaucoup. L’ouvrage d’Augustin Lémann histoire complète de l’idée messianique explique comment la subversion dans le domaine « prophétique » s’est opérée sous l’Ancienne Alliance en ce qui concerne la notion de Messie. C’est un ouvrage capital pour comprendre comment la subversion dans le domaine prophétique s’opère actuellement sous la Nouvelle Alliance à notre époque, en ce qui concerne la question du pape à la fin des temps, même si l’abbé Augustin Lémann n’aborde pas contrairement à nous ce deuxième volet. En effet, ce prêtre met en lumière toutes les apocalypses postbibliques qui ont contribué à altérer la notion de Messie souffrant et à empêcher les juifs de reconnaitre en la personne de Jésus-Christ le Messie. Dans le même sens, mes travaux conduisent à mettre en lumière toutes les apocalypses du Moyen Age ou post-bibliques, qui ont contribué à altérer la notion de Pape souffrant dans les derniers temps de l’Eglise, pour empêcher les catholiques de reconnaitre ce pape en la personne de Paul VI. Notre Dame de la Salette dans son secret à ce sujet, vient rétablir la vérité.

Moi, je n’estime pas tout comprendre, mais il y a des domaines où je me suis spécialisé, ou j’ai beaucoup étudié et cela se voit dans mes ouvrages et même dans mes articles. En ce qui concerne le secret de la Salette, c’est un peu différent, car je dois mes connaissances à Notre Dame de la Salette, elle-même, qui est intervenue auprès de moi de multiples manières miraculeuses, mais seulement pendant un pèlerinage que j’ai fait à pieds à la Salette en 1988, après les sacres de Mgr Lefebvre, au mois de septembre. Cela dit, Notre Dame m’a montré les choses, la direction à suivre, mais c’est à moi ensuite de trouver les arguments. Après, mais comme tout autre chrétien baptisé et confirmé, je bénéficie de l’aide du Saint Esprit, mais je ne me revendique pas voyant. L’idée par exemple de relier la crise actuelle de l’Eglise à la crise maccabéenne m’est venu juste après le saint sacrifice de la Messe, où j’ai demandé à Dieu de m’aider en ouvrant la Bible, et la Bible s’est ouverte sur le deuxième livre maccabéen, et là, ce qui m’empêchait de voir est tombé. Un jour une fois cependant, j’ai prophétisé la mort d’un ami, juste avant d’aller chez lui, et j’ai dit qu’il était mort d’un accident chez lui depuis trois jours, et cela s’est avéré exact. J’ai découvert son corps chez lui, et la police qui est arrivée a confirmé son décès accidentel depuis trois jours. Je pense que ce genre de choses est bien plus courant qu’on ne le pense.

 

J’ai pour principe de ne pas expliquer le secret de la Salette, par des textes qui sont extérieur au secret. Le Jésuite Manuel Lacunza au XVIII ème siècle qui cherchait à comprendre les versets bibliques relatifs aux derniers Temps de l’Eglise, disait : « Quand arriverons-nous à comprendre que l’Ecriture (les Saintes Ecritures) ne s’explique que par l’Ecriture (les Saintes Ecritures) ? », parce qu’il était excédé par les gens de son époque qui n’étant pas capables de se concentrer sur les Prophéties Bibliques, sortaient de la Bible, pour parler de choses sans intérêt pour les comprendre, et faisaient des digressions en permanence. (P. 159, dans « Nouveaux commentaires des Prophéties de Daniel, de l’Antéchrist, et les nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre » 1790, nouvelle Edition de 1934, par Antiomachi, reprise en 1981, par Brault) Et ce jésuite qui avait beaucoup de talent pour comprendre certains passages des Ecritures sur ce point a parfaitement raison.

Ci-joint deux portraits du célèbre jésuite Manuel De Lacunza (1731-1801) né à Santiago du Chili, et l’un de ses manuscrits en espagnol intitulé La Venida del Mesías en Gloria et Magestad ("La venue du Messie en Gloire et Majesté"), rédigé vers 1791-1793, publié à Londres, en Espagne, au Mexique et à Paris entre 1811 et 1826, sous le pseudonyme de Juan Josafa [Rabbi] Ben-Ezra. Je possède certains de ses ouvrages, qu’il a écrit sous le nom de J. Ben-Ezra, que le R.P. Gaillard de Rennes qui croyait à la survivance de Paul VI, m’a donné. Ce jésuite écrivait sous ce nom juif, pas seulement parce que son père était juif, mais pour obscurcir le fait qu’il est catholique, et mieux convertir les protestants. Du moins, c’est ce que j’ai lu. Pourquoi, je le cite ? Pas seulement parce qu’il avait compris que le clergé romain dans les derniers temps de l’Eglise suivrait dans l’apostasie, le clergé hébreux qui a livré N.S. Jésus-Christ aux romains, et que « la bête à deux cornes dans l’apocalypse ( Ratzinger ) symbolise rien de moins que la prêtrise chrétienne des derniers temps » (P.120-121, dans son étude , l’Antéchrist, qu’est-il ?), mais surtout parce qu’il pensait que Dieu dans les derniers temps remettrait « l’axe terrestre à la place qu’il occupait avant le déluge ou, ce qui est la même chose, par la réunion de l’écliptique et de l’équateur. » p. 192-193 dans son ouvrage De nouveaux cieux et une nouvelle terre.

 

Cela expliquerait selon lui ce qui est écrit dans les saintes Ecritures dans l’Apocalypse VI, 14 « le ciel se retira comme un livre qu’on enroule », mais aussi Isaïe L.3 : « je revêtirai les cieux d’obscurité et les couvrirai d’un sac », ou Luc XXI, 25 : « il y aura des signes dans le soleil, dans la lune, et dans les étoiles », et encore l’Apocalypse VI 12 : « le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière parut comme du sang », ou encore Apo. XVI 18 à 21 : « il y eu un tremblement tel que jamais, depuis que l’homme est sur terre, il n’y eut tremblement de terre aussi grand … et les villes des nations s’écroulèrent, et toute ile disparut, et l’on ne retrouva plus de montagnes. »  Ce jésuite défend l’idée, que la planète terre, notre planète bleue va à la fin du monde se mouvoir d’un pôle à l’autre, et que les eaux de la mer vont ainsi perdre leur équilibre, se soulever, se troubler, se déverser sur bien des lieux qui sont actuellement en terre sèche, et épouvanter par leurs horribles mugissements même ceux qui se trouvent éloignés de ses bords, citant Luc XXI 25-27 : «  Et sur terre, il y aura de l’angoisse chez le nations qui ne sauront que faire du bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées. »

 

Or le passage du secret de la Salette : « l’eau et le feu donneront au globe terrestre de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes, des villes, etc. » pourrait effectivement s’expliquer par le globe terrestre se mouvant violemment d’un pôle à l’autre. Je pense d’ailleurs diffuser sur internet, cette étude du jésuite Lacunza, dans son intégralité parce que je la trouve brillante. Elle permet à mon avis d’expliquer les phénomènes qui bouleverseront le globe terrestre dont nous parle Notre Dame de la Salette, qui restent une énigme à résoudre sur le plan scientifique. Je pense à un astéroïde (ou plusieurs astéroïdes) frappant la terre qui sans détruire la terre redresserait son axe où cet axe se trouvait autrefois, mais une modification de l’axe de la terre pourrait peut-être s’expliquer différemment. Cette idée d’un astéroïde (ou de plusieurs astéroïdes) n’apparaît pas dans les écrits de Lacunza qui s’en tient seulement à cette idée d’une remise en place de l’axe terrestre de la terre, par le Bon Dieu. En tout cas, on s’inscrit ici dans le même sillage que Lacunza pour expliquer ces passages du secret de la Salette annonçant un cataclysme planétaire après la troisième guerre mondiale, qui viendrait par l’eau et le feu « purifier la terre et consumer toutes les œuvres de l’orgueil des hommes », tout « renouveler ».

 

 

Image tirée du film 2012, pour illustrer : « l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre, qui feront engloutir des montagnes, des villes, etc. » (Prophétie tirée du Secret de notre Dame de la Salette)

 

Soyons pragmatique. On pense qu’il faut expliquer le secret de la Salette par le secret de la Salette, or Notre Dame de la Salette, nous nous la réponse : « les astres perdront leur mouvement réguliers », à commencer par « le globe terrestre ». En effet, voici, ce qu’elle dit : « les astres perdront leurs mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu’une faible lumière rougeâtre, l’eau et le feu donneront au globe terrestre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes », ce qui signifie que notre planète va perdre son mouvement régulier. Maintenant de là à penser que si elle perd son mouvement régulier, c’est parce que le globe terrestre est en train de changer fortement d’axe, cela me paraît logique et confirmer le point de vue du jésuite Lacunza ! Encore une fois, je suis seul à expliquer vraiment le secret de la Salette, car avant moi, rien n’avait été fait pour l’expliquer correctement !

 

Dans le même sens, je dis « quand arriverons-nous à comprendre que le secret de la Salette ne s’explique que par le secret de la Salette ? » Donc, la première erreur que tu fais, Denis, est d’évoquer des prophéties qui parlent de « trois jours de ténèbres », comme les prédictions de Marie Jahenny ou du père Padre Pio, lorsque je vous livre l’explication de Notre Dame de la Salette que j’ai reçue sur sa montagne. Notre Dame de la Salette ne parle pas de « trois jours de ténèbres », pourquoi donc m’en parler ? Certes elle parle de « trois jours » mais c’est pour dire que « la terre sera depuis trois jours en de continuelles évolutions », et cela n’a rien à voir avec « les trois jours de ténèbres » dont parle Marie Julie ou le padre Pio, du moins rien ne permet de dire avec assurance, qu’il s’agit de la même chose. J’aurais donc préféré que tu me poses des questions sur le secret de la Salette, là où Notre Dame m’a gratifié d’un don exceptionnel. Il y a tellement de choses que tu ne comprends pas du secret de la Salette, alors pourquoi tu en sors pour me parler de choses qui se situent chez d’autres auteurs ? C’est de ça dont je m’étonne en te lisant. Tu comprends ? Ton esprit est un peu trop dispersé, veut parler un peu de trop de choses à la fois. Travailles un peu mieux tes questions et cela me permettra de t’aider vraiment.

 

Oui, Notre Dame de la Salette nous annonce dans son secret une troisième guerre mondiale et à trois reprises, la première fois lorsqu’après avoir décrit la fin de la seconde mondiale en faisant référence aux français qui se battent entre eux et aux italiens qui se battent entre eux quand l’Allemagne de Hitler reculait sur tous les fronts, elle nous parle qu’il y aura ensuite ( après la seconde guerre mondiale ) une guerre générale ( une autre guerre mondiale ) qui sera épouvantable ( dépassant dans l’horreur la seconde guerre mondiale) . Elle décrit ensuite l’état de la France (et de l’Italie) avant cette troisième guerre mondiale. A cette époque- là, nous dit-elle, « l’Evangile ne sera plus connu en France » et même « en Italie », parce que l’Italie sera la proie de ces successeurs de Wojtyla – Ratzinger et Bergoglio - qui au-dedans « s’adorent eux-mêmes », ne servent que leurs propres intérêts et parce que la France sera dirigée par « un mauvais homme » Macron, et d’autres « méchants qui déploieront toute leur malice » jusqu’à islamiser la France pour se maintenir au pouvoir et dont la politique se soldera par une guerre civile ethnique et religieuse où «  on se massacrera mutuellement jusque dans les maisons. » , «  où on fermera des églises, on les brûlera » ( comme la basilique saint Pierre de Rome qui sera incendiée, l’Italie n’étant pas épargnée ) ce qu’il y a de pire !

 

Cette guerre ethnique et religieuse se fera pendant la troisième guerre mondiale, au cours de laquelle Paris sera brûlé, réduit en cendre par des frappes nucléaires. Ces massacres du moins en France viendront parce qu’il n’y aura plus de gouvernement en France, ce gouvernement se localisant à Paris et Paris étant rayé de la carte ! J’invite d’ailleurs les justes à quitter Paris et tous les alentours de la région parisienne, sur le champ après le retour de Paul VI, sans quoi, ils périront tous avec les habitants de cette nouvelle Sodome. Ce sera la panique générale, les gens apprenant qu’ils vont mourir dans d’atroces souffrances (radioactivité dues aux frappes nucléaires : il n’y aura pas de médicaments pour tout le monde), ayant perdu pour beaucoup leur famille suite à cette guerre et tout à quoi ils tenaient, privés d’un tas de choses, seront comme fous de rages, et s’entretueront, s’en prenant à ceux qu’ils rendront responsables de cette guerre ou pour régler leur compte. Actuellement les choses paraissent paisibles, mais les gens sont mauvais, capables des pires atrocités, on n’aurait pas dit d’un tel qu’il aurait été capable de commettre de telles atrocités !

 

 

« On se massacrera jusque dans les maisons (…) Paris sera brûlé » Comment faut-il comprendre ce passage dans le secret de la Salette ?

 

En fait Paris sera brulé d’abord, et ensuite, puisqu’il n’y aura plus de gouvernement, - lorsque les institutions seront renversées, lorsque les forces de l’ordre et le système judiciaire seront crevés (plus de salaire pour les policiers et les gendarmes, pour les magistrats), rien pour maintenir la cohésion sociale (on aura un chaos pire que l’exode en 1940), « on se tuera et on se massacrera jusque dans les maisons ». En effet, pour expliquer pourquoi on se tuera et on se massacrera, Notre Dame nous explique immédiatement après, que la voûte des cieux aura été percée par les catholiques qui ont trébuché dans l’apostasie et qui iront jusqu’à favoriser l’islamisation de la France, et ensuite, elle nous parle de la destruction de Paris, pour reprendre l’idée d’homicides.

 

Notre Dame de la Salette nous parle de la troisième guerre mondiale une deuxième fois, après avoir décrit Wojtyla, son règne, et sa pseudo-canonisation où il sera parvenu « à se faire regarder comme un dieu ». Suite à cela, Dieu sera décidé d’anéantir « la terre » c’est-à-dire l’église wojtylienne et tous ses habitants. Il permettra « la dernière guerre », c’est-à-dire veut nous faire comprendre Notre Dame, la troisième guerre mondiale. Elle précise que cette guerre sera faite par « les dix rois de l’antéchrist », c’est-à-dire que nos dirigeants participeront à cette guerre, et elle dit qu’avant cette troisième guerre mondiale, « il y aura une espèce de fausse paix dans le monde où on ne pensera qu’à se divertir », les gens – les mauvais - étant complètement insouciant de cette guerre qui leur tombera dessus à l’improviste , un peu comme ces gens mauvais avant le déluge qui se moquaient du prophète Noé, qui ne pensaient qu’à s’amuser, lorsque Noé et sa famille construisaient une arche.

Stade de football complètement plein pour illustrer cette prophétie de Notre Dame de la Salette : Avant que ceci n’arrive (« la dernière guerre », la troisième guerre mondiale), il y aura une espèce de fausse paix dans le monde ; on ne pensera qu’à se divertir. »

 

Notre Dame de la Salette nous parle de la troisième guerre mondiale une troisième fois, lorsqu’elle dit que « Rome païenne ( entendre l’Union Européenne et non pas la ville de Rome ) disparaîtra ; le feu du ciel ( feu nucléaire ) tombera et consumera trois villes ( sous-entendu européennes ) ; tout l’univers ( c’est-à-dire les êtres humains vivant sur le globe terrestre, mais aussi les animaux, à commencer par nos animaux domestiques, et même «  les montagnes et la nature entière trembleront d’épouvante » ) sera frappé de terreur ( car cette guerre sera nucléaire ), et beaucoup se laisseront séduire ( sous-entendu par « la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde » qui se manifestera après la destruction de ces villes pour mettre un frein à cette guerre ) « parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux. » ( préférant « regarder » Wojtyla « comme un dieu » ou « s’adorer eux-mêmes » – Wojtyla enseignait que l’homme est dieu, ayant dissous la personne divine du Christ dans chaque homme - , se détournant ainsi de l’adoration de N.S. Jésus-Christ, en rejetant Enoch et Elie, c’est-à-dire en rejetant le vrai pape, dont le retour fera penser à la résurrection du Christ qui a vécu parmi les siens après son sacrifice. De même que le Christ a vécu parmi ceux « qui se disent juifs » et qui ne l’ont pas reçu, de même Elie vivra parmi ceux qui se disent « catholiques », mais ces derniers pour la plupart ne le recevront pas.)

 

Mais la Très sainte Vierge Marie ne parle pas son apocalypse de la Salette de « trois jours de ténèbres », mais de « trois jours en de continuelles évolutions ». Dans le même sens, je n’ai pas dit que Paul VI réapparaitra après la troisième guerre mondiale, pour la bonne et simple raison, que Notre Dame de la Salette place le retour et même la mise à mort d’Enoch et d’Elie avant cette guerre. En effet, dans son secret, elle nous annonce un évènement qui reviendra à crucifier de nouveau son fils (premier paragraphe du secret rédigé le 21 novembre 1878, par Mélanie), il s’agit de la mise à mort d’Enoch et Elie, et Elie pour elle n’est rien d’autre que Paul VI qui n’est pas mort et qui doit revenir. Cette mise à mort reviendra à crucifier N.S. Jésus-Christ une seconde fois. Après cette mise à mort, il ne se trouvera plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple, parce que Enoch et Elie auront été mis à mort, puisque Paul VI ne sera plus là pour retenir le bras de la sainte Colère de Dieu. C’est alors que Dieu va épuiser sa colère en deux étapes, la première étape, en permettant à la troisième guerre mondiale d’arriver, mais cela ne suffira pas à épuiser la sainte Colère de Dieu, Dieu permettra ensuite que la plupart des survivants de cette guerre périssent en déplaçant à mon humble avis l’axe du globe terrestre, pour le remettre là où il était autrefois. C’est ce qui permet de comprendre Isaïe XIII, 13 : « je ferai trembler les cieux, et la terre changera de place au jour de la colère de Jéhovah. ». Là je pense à un astéroïde ou à plusieurs qui frapperont le globe terrestre, en tout cas, à quelque chose qui vient de l’espace pour modifier l’axe du globe terrestre. Je ne suis pas seul dans l’Eglise à défendre cette idée, et tout porte à croire que Notre Dame de la Salette la défend dans son secret.

 

Autre passage qui montre que Paul VI viendra avant la troisième guerre mondiale : « Enoch et Elie seront mis à mort. Rome païenne disparaitra ; le feu du ciel tombera et consumera trois villes ». En effet, Elie, c’est Paul VI mais sorti de son exil caché et Notre Dame nous apprend qu’il sera mis à mort avec celui qui l’a bien accueilli lors de son retour miraculeux à savoir Enoch, quand il aura fini de prêcher avec la force de Dieu et accompli sa mission parmi nous. Et Notre Dame après avoir évoqué sa mise à mort, nous parle de la destruction de l’Union européenne, destruction qui se fera après que des villes européennes soient anéanties par des frappes nucléaires, ce qui tend à indiquer également, que Paul VI reviendra avant la troisième guerre mondiale. Jean Baptiste André soutient la même idée, mais c’est très intéressant de voir qu’il soutient cette idée, non pas par le secret de la Salette, mais par les révélations en cours d’exorcisme ou les messages de Bayside, c’est-à-dire que lui et moi, on arrive à la même conclusion, mais par des sources différentes.

 

 

Image symbolisant la mise à mort des deux oliviers, Enoch et Elie : « Et lorsqu’ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme fera la guerre contre eux, et les vaincra et les mettra à mort. » Apo. XI 7. Paul VI vivant caché en exil, qui doit revenir est l’Elie dont parlait N.S. Jésus-Christ en disant : « Elie reviendra et rétablira toutes choses ! » (St Matthieu XVII 11) Mélanie dans la rédaction de son secret du 6 juillet 1851, annonce un grand roi qui montera sur le trône, et régnera quelques années, sous lequel la religion refleurira et s’étendra, sous lequel la fertilité sera grande : il s’agit de Paul VI qui a régné quelques années, et qui en sortant de son exil caché permettra à la religion de refleurir, - de trouver une nouvelle jeunesse, comme dans les premiers temps de l’Eglise, après la résurrection du Christ ! - il a aussi vécu dans la période de paix de 25 ans d’abondantes récoltes (1945-1970), période où la fertilité était grande. Maximin dira de ce roi qu’il « rétablira toutes choses » - sa rédaction du secret du 5 août 1853. Maximin ne comprenait pas que ce roi était le pape, il voyait ce roi comme un successeur des rois de France. Mais l’expression « après avoir rétabli toutes choses » (Matthieu XVII 11) se trouve dans le secret de Maximin du 5 août 1853, et montre à l’évidence que Paul VI et Elie dans le secret de la Salette, c’est la même personne !

 

« Ensuite Paul VI réapparaît, nouvelle évangélisation dans le monde entier puis après Antechrist et mise en place d'un gouvernement mondial ? Le mal se déchainerait à nouveau après une recatholisation de la France ? Merci pour votre aide dans l'aveuglement qui est le mien », m’as-tu écrit Denis.

 

Lorsque Paul VI va réapparaitre, cela aura pour effet selon Notre Dame de la Salette, de renforcer les liens entre Dieu et son peuple ( alors suite au retour miraculeux de Paul VI, « se fera la réconciliation de Dieu » avec les membres du peuple de Dieu, car Dieu était fâché contre son peuple et contre Paul VI leur envoyant des châtiments durant plus de 35 ans ) , et de reformer l’Eglise dans le bon sens ( « Les nouveaux rois »– sous-entendu Enoch et Elie qui doivent gouverner avec une verge de fer « seront les bras droit de la sainte Eglise » - voir aussi l’ordre de la mère de Dieu, les règles de vie seront changées dans l’Eglise ) et de rendre les catholiques meilleurs ( « Jésus-Christ sera vraiment adoré et glorifié » par eux, « la charité » sous-entendu entre eux, « refleurira partout » sous-entendu dans la véritable Eglise Catholique.) et cela aura pour effet de les pousser à Evangéliser partout autour d’eux ( « L’Evangile sera prêché partout ), c’est-à-dire qu’il y aura dans l’Eglise une énergie dans le peuple de Dieu comparable à celle des premiers temps apostoliques qui s’était produite juste après la résurrection de N.S. Jésus-Christ.

Commentaire de l’image : lorsque Paul VI reviendra, il dinera avec les siens, comme N.S. Jésus-Christ ressuscité a mangé le soir avec ses disciples.

 

Le retour miraculeux de Paul VI aura un effet similaire dans le peuple de Dieu, à celui de N.S. Jésus-Christ ressuscité : « Jésus-Christ suite à ce retour, sera servi, adoré et glorifié », on pleurera ce jour-là des larmes de joie et on chantera des chants d’allégresse pour remercier N.S. Jésus-Christ !

 

Donc là vous avez raison d’une certaine manière seulement, car la prédication universelle de l’Evangile est un signe qui était déjà presque réalisé sous Pie XII, et qui s’est pleinement accompli avec Paul VI à l’ONU, comme l’avait compris Boanergès vers la fin du siècle dernier dans « Actualité de la fin des temps. » Mais attention, il n’y aura pas une recatholisation de la France, car Paul VI et les siens seront rejetés (« mis à mort ») ! Cette recatholisation de la France sera d’ailleurs rendue impossible du fait qu’elle sera islamisée à mort ! (D’où mon dernier article « l’invasion islamique de la France et de l’Italie dans le secret de la Salette ») Et c’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle Paris sera détruit, et la France cessera d’exister. Ensuite ou dans le même temps, oui, c’est vrai, viendra le roi des rois des ténèbres, la bête avec ses sujets, et son gouvernement mondial, ce roi des rois des ténèbres étant cet « autre » que les juifs prendront pour le Messie à la place de N.S. Jésus-Christ, roi des rois. ( Il s’agit du grand Antéchrist, de l’Antéchrist-personne né d’une religieuse hébraïque et d’un évêque qui aura des frères ) mais cela tournera au fiasco, tout cela va avorter, en raison du retour miraculeux de Paul VI et de l’action de N.S. Jésus-Christ, et du fait que le globe terrestre sera en de continuelles évolutions ( relatives probablement à un changement extrêmement brutal de l’axe de notre planète, suite à un cataclysme planétaire provoqué peut être par un astéroïde, en tout cas c’est Dieu qui fera trembler les cieux et fera en sorte que notre planète change de place ) .

Bien fraternellement in Christo per Mariam immaculatam. Eric, le petit pèlerin de Notre Dame de la Salette.

 

 

 

Article allant dans notre sens :

 

Encore une preuve que l'axe de rotation de la Terre est en train de basculer.

Commenter cet article

Denis 18/07/2017 22:33

Bonjour Eric,
Merci beaucoup pour tous ces éclaircissements sur le secret de la Salette. Savez-vous qu'une prophète (j'espère que c'est une vraie) a annoncé également l'islamisation de l'Europe : https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2017/07/16/ce-qui-sen-vient-tres-prochainement-conference-en-allemagne/ En fait, je vous ai parlé des 3 jours de ténèbres car j'essayais de faire le lien entre les différentes prophéties. Mais quelle difficulté quand on ne parvient pas à faire la distinction entre le vrai et le faux. Vous avez raison, il vaut mieux prendre les prophéties une par une et c'est évident que celles annoncées par Notre Dame sont dignes de confiance. Dans le secret de la Salette, je n'avais pas perçu cette islamisation de la France d'autant plus qu'on ne pouvait s'imaginer que cela puisse être rapide et de manière massive. D'ailleurs quand je lisais MJ Jahenny, je me disais qu'elle amplifiait peut-être ses dires, sachant qu'à son époque les mahométans devaient être rares en France. Vous pensez donc que l'islamisation va s'accélérer dans les mois à venir ? Cela est bien sûr lié à l'arrivée de tous ces migrants ...
Autre question, la venue de Paul VI est-elle imminente ? Il y a peut-être des signes avant coureurs. J'ai l'impression que beaucoup de personnes s'intéressant aux prophéties pensent que 2017 sera une année charnière, qu'en pensez-vous ? Et pendant combien de temps Paul VI travaillera pour l'Eglise avant sa mort ? Désolé, peut-être que vous n'avez pas les réponses à ces questions.
Merci encore,
Bonne soirée à vous

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents