Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


Le 23 septembre 2017

Publié par Jean-Baptiste sur 22 Septembre 2017, 18:06pm

 

Comme vous vous en souvenez peut-être, lors de la pseudo canonisation de Wojtyla en 2014, nous avions invité nos lecteurs à visionner la cérémonie en direct sur internet. Aujourd'hui, je vous invite à faire la même chose avec les événements de demain :

 

Il s'agit de la webcam du Vatican.

Encore une fois je ne peux pas promettre qu'il va se passer quelque-chose : si des gens prétendaient que j'ai annoncé le retour du Saint-Père pour demain, alors ils mentiraient.

Éric savait déjà, en 1999, que la réapparition du Pape Paul VI ne pourrait survenir avant 2014. Il l'avait écrit noir sur blanc dans le "Pape Martyr de la fin des temps", et il est allé jusqu'à confier à une amie, d'une manière encore plus précise, que le retour de Paul VI ne pourrait intervenir avant la pseudo canonisation sacrilège de Wojtyla.

Quand Éric avait parlé de la date de 2014 dans le Pape Martyr, il s'était heurté à la perplexité des frères Morlier, qui ne voulaient pas croire que le Saint-Père reviendrait si tard ; et pourtant nous savons aujourd'hui que c'était vrai, puisque nous sommes en 2017.

Éric avait compris que le retour de Paul VI n'était possible qu'à partir de 2014, à cause de la prophétie de la Salette sur les "trente-cinq ans et plus" (délai qui court à compter de la mort du sosie de Paul VI) ; et plus tard, précisément en 2014, mon frère a eu connaissance de la signification des durées de l'Apocalypse, ce qui nous a permis de constater que la date de 2014 et la condition liée à la pseudo canonisation ne figurent pas seulement dans le secret de la Salette, mais dans la révélation publique.

À cet égard je tiens à rappeler l'interprétation de mon frère sur les durées de l'Apocalypse :

-Les 1260 jours du refuge de la femme représentent les 1260 années du refuge de l'Église à Rome, depuis la donation des États pontificaux en 754 jusqu'à la canonisation invalide et sacrilège de Wojtyla, en 2014 ;

-Les 42 mois durant lesquels les gentils (les modernistes) foulent aux pieds la Ville Sainte représentent 42 années entre la mise en place du sosie de Paul VI en 1972, et cette pseudo canonisation sacrilège de 2014.

Certains risquent d'objecter que les modernistes foulent toujours aux pieds la Ville Sainte ; mais depuis la cérémonie sacrilège de 2014, Rome n'est plus considérée comme "la Ville Sainte" dans l'Apocalypse : elle est devenue le siège de l'Antéchrist. Donc les "gentils" ne foulent plus aux pieds la Ville Sainte, ils la possèdent ! L'assault est terminé !

Wojtyla a été le pire antipape de l'histoire ecclésiastique, et celui qui a pris la place de Paul VI pour faire triompher la Loge ; sa pseudo canonisation était donc un acte d'une gravité extrême. Pour des raisons liées aux prophéties de l'Apocalypse sur la "petite corne", nous croyons même possible que Wojtyla soit le géniteur de l'Antéchrist, comme nous l'avons déjà dit : Simon, Éric et moi-même y avons tous trois songé, indépendamment les uns des autres et sans nous être concertés au préalable !

Enfin, je tiens à vous faire une remarque à propos des "sept rois" de l'Apocalypse : si Bergoglio n'est pas compté, ce n'est pas principalement pour des raisons liées à sa carte d'identité comme le prétend le monastère de la Sainte Famille ; c'est parce que l'UE et la contre-Église vont s'effondrer sous son règne.

 

 

NB : le signe du chapitre 12 apparaîtra le plus précisément vers minuit.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents