Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


Le signe du 23 septembre 2017 (bis repetita 2)

Publié par Jean-Baptiste sur 28 Septembre 2017, 14:35pm

 

Éric a récemment publié des commentaires sur mon article relatif au signe du 23 septembre 2017. Ici j'aimerais faire quelques brèves remarques à propos de ces commentaires :

-Il est faux de dire que les fêtes juives dont notre ami américain a parlé ne correspondent pas avec le signe du 23 septembre et la fête de Saint Michel Archange : car le nouvel an juif est fêté jusqu'au 23 (bien qu'il commence dès le 21), et Yom Kipour est fêtée dès la soirée du 29 septembre.

-La "correction filiale" part certes d'une démarche en partie erronée (l'idée de croire que Bergoglio est légitime), mais elle marque une étape importante dans la dénonciation des hérésies du Vatican moderniste ; et d'ailleurs elle a été très médiatisée dans le monde entier, en peu de temps.

-Je ne me suis pas posé la question du sens de la vision du chapitre 12 de l'Apocalypse, puisque j'en ai parlé en détail dans mon ouvrage (au point que c'est le passage que j'ai le mieux compris) : je me suis posé la question du sens de la DATE du 23 septembre (pourquoi Dieu a-t-Il choisi ce jour précis ?). Il ne faut pas tout confondre...

 

Concernant la "correction filiale", on peut dire que ses auteurs ne considèrent pas véritablement Bergoglio comme pape (en dépit de ce qu'ils prétendent), car s'ils pensaient vraiment qu'il était la règle de foi de tous les chrétiens, ils ne croiraient pas possible que Bergoglio publie une encyclique aussi scandaleuse. À cet égard j'en profite pour faire remarquer que les documents du magistère seulement authentique, bien que dépourvus d'infaillibilité stricte, sont qualifiés d' "infailliblement sûrs" ; or l'encyclique Amoris Laetitia n'est pas sûre, parce qu'elle comporte des enseignements qui mettent gravement en danger les mœurs des chrétiens. Elle est donc incompatible avec l'infaillibilité pontificale. Cependant, le fait de savoir si Bergoglio est un hérétique notoire est une question distincte, là encore il ne faut pas tout confondre : car même si son encyclique est incompatible avec l'infaillibilité pontificale (ce qui permet de savoir qu'il ne peut pas être pape), néanmoins la pertinacité de l'hérésie n'est pas prouvée (donc Bergoglio est un hérétique non-déclaré, à défaut d'être excommunié ou hérétique revendiqué). 

 

Commenter cet article

FAURE ERIC 28/09/2017 19:15

Bonsoir Jean Baptiste

… Et Pendant qu'on y est, on pourrait faire une ouverture plus œcuménique, après avoir évoqué le calendrier des juifs déicides qui ne doit pas correspondre avec celui des hébreux d'autrefois, on pourrait aussi parler du calendrier des mahométans et placer dedans le signe céleste du 23 septembre 2017 ! Je plaisante bien sûr !
Je suis heureux de t'entendre dire que "la correction filiale" de tous ses apostats qui s'ignorent apostats, « part certes d’une démarche en partie erronée », mais je ne vois pas en quoi, ce que font ces apostats marquerait une étape importante dans la dénonciation des hérésies du Vatican modernistes. Tout ce qui devait être dit à ce sujet a déjà été dit par les vrais catholiques, alors ce que peuvent dire les pseudo-catholiques apostats adorateurs de Wojtyla, on s’en tape ! Pour nous vrais catholiques, tout ce qu’ils peuvent dire à ce sujet nous fait bien rigoler ! Ce sont des aveugles prétendant éclairer d’autres aveugles ! Maintenant que tous ces couillons là aient vu leur torchon médiatisé par "les journaleux", cela ne m’étonne pas du tout. Satan ne médiatise que ce qui l’arrange. Il ne faut pas perdre de vue que les dix rois de l’antéchrist – ceux qui dirigent cette partie de l’Europe inféodée à ceux qui dirigent l’Amérique – haïssent la prostituée – à savoir l’église wojtylienne actuellement gouvernée par Bergoglio , et que ces derniers qui ont les grands médias à leurs pieds, réduiront cette église maudite « à la désolation , la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la brûleront au feu. » Apo. XVII 17. Cette médiatisation dont tu parles Jean Baptiste est d’origine satanique ! Cela ne va pas dans le bon sens, et cela fait le jeu de Bergoglio ! En fait, tous ces couillons font exactement ce que Bergoglio espérait qu’ils fassent !
Tous ces couillons ne savent plus ce que c’est un vrai pape. Quant à Bergoglio, je ne crois pas qu’il se considère comme un pape, il se bat justement pour en finir avec ce modèle. En fait quand on y réfléchit vraiment plus personne ne croit en la papauté ou tout le monde se fait à ce sujet des idées fausses, à part un tout petit reste qui n’a pas trébuché dans l’Apostasie. Ce que tu dis sur Bergoglio est très juste, mais il sera confondu d’autorité par le retour d’Enoch et d’Elie ou ce qui revient au même par le retour de Paul VI. Notre Dame de la Salette dit de Ratzinger et de Bergoglio qu’ils font profession de servir Jésus-Christ, mais au-dedans s’adorent eux-mêmes, c’est-à-dire qu’ils ne servent que leur intérêt, font semblant de servir Jésus-Christ, sont des hypocrites, des faux pasteurs qui ont corrompus les lieux saints de Rome après avoir élevé dans ces lieux saints ce monstre d’iniquité qu’a été Wojtyla. Le Seigneur a sondé les cœurs et les reins de ces gens-là qui se font passer pour des papes. Leur fond interne est vraiment mauvais comme l’étaient Anne et Caïphe. Avec le retour de Paul VI, Bergoglio sera excommunié et deviendra un hérétique déclaré !
En ce qui concerne la date du 23 septembre relatif au signe céleste qui s’est produit ce jour-là, Jean Baptiste, tu t'es posé la question de sa signification, sans apporter de réponse.
Voici ma réponse : le mois de septembre et le nombre 23 sont bien en correspondance avec le sens de la vision.
(PS : sur le sens de la vision voir mes commentaires en bas de l’article de Jean Baptiste « le signe du 23 septembre » publié le 27 septembre.)

En effet, le mois de septembre commence par un chiffre, septem, c'est à dire le nombre 7. (Octobre vient de octo, qui est le huit, novembre vient de novem qui est le 9, et décembre vient de decem qui est le 10). Le 7 c'est le nombre du châtiment dans la Bible, de la purification et de la pénitence. C'est le symbole de la totalité de l'univers créé. C'est aussi le symbole de la croix avec ses six directions, plus le centre, étendues indéfinies se dirigeant vers le haut, le bas, la droite, la gauche, en avant et en arrière. Le sept indique le sens d'un changement après un cycle accompli.

Quant au nombre 23, il symbolise le jugement de Dieu, la peine capitale pour les coupables. C’est la raison pour laquelle le sanhédrin qui requérait la peine capitale était composé de 23 membres, l'autre sanhédrin composé de 71 membres ne pouvait pas juger les cas requérant de la peine capitale. 23, cela a à voir avec l'axe de la terre, en effet l'axe des pôles de la terre est incliné d'environ 23 degrés par rapport au plan écliptique où se meuvent toutes les planètes autour du soleil. Qu'est-ce que tout cela veut dire ? C'est très simple, cela signifie le sens de la vision que j'ai expliqué précédemment. Cela signifie que Dieu va juger l'univers, la totalité de l'univers crée dans toutes les 7 directions de la croix, c'est à dire partout. Cela signifie que le temps de la colère de Dieu est proche, que le cycle est accompli, et qu'il est encore temps de se purifier et de faire pénitence avant qu'il ne soit trop tard. Et cela signifie, que Dieu va anéantir tous les méchants qui ont corrompu sa vigne, car il va mettre en route son Tribunal et prononcer des sentences de mort contre ces derniers. Dieu va s'en prendre à l'axe de la terre, qui est incliné d'environ 23 degrés, il va changer cet axe, pour purifier la terre et consumer toutes les œuvres de l'orgueil des hommes, et ainsi tout renouvelé.

Voilà pourquoi Dieu a choisi le 23 septembre pour nous prévenir. La réponse que je fais est une réponse par la science des nombres dans la Bible, mais cela n'exclut pas une même réponse par un autre chemin qui serait également honorable.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents