Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


Bienvenue en Europe

Publié par Jean-Baptiste sur 18 Janvier 2017, 10:04am

 

Cette remarque rejoint ce dont je vous avais parlé à propos de l'idée de forcer les chômeurs à accepter les offres qui leur sont proposées :

(le risque tient aux offres immorales ou non-rentables : temps partiel loin de chez soi, rémunération à la commission,etc.)

 

Dommage que l'animateur soit habillé ainsi, c'est la dernière chose à faire quand on organise une émission pareille, car ses adversaires vont s'empresser de le qualifier de baba-cool et de fumeur de shit. Cependant l'essentiel de ce qu'il dit est vrai, sauf à la fin où il propose de réduire le temps de travail pour répartir l'emploi : ce serait une erreur énorme aussi bien au niveau social qu'économique.

Quand il affirme qu'un tiers des Français sont au chômage, il n'a qu'à moitié raison. Disons qu'il y a entre un tiers et un cinquième de Français qui n'ont pas d'emploi à temps complet. Quand on additionne toutes les catégories de chômeurs : ceux qui n'ont pas de travail du tout, ceux qui sont à mi-temps ou aux trois-quart temps, ceux qui travaillent en intérim, et ceux qui font des stages ou des formations, on obtient au minimum 1/5e de Français au chômage.

Il n'y a pas longtemps une personne de ma famille m'a parlé d'un employeur de son bourg qui soi-disant, ne "trouvait pas de jeunes pour travailler". Je lui ai répondu : dans ce cas-là, pourquoi est-ce qu'il exige qu'on ait le CACES pour entrer dans son entreprise, contrairement à Peugeot (par exemple) ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents