Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La survie de Paul VI et son retour à Rome

La survie de Paul VI et son retour à Rome

Le vrai Troisième Secret de Fatima reconstitué


La différence entre solidarité et charité

Publié par Jean-Baptiste sur 18 Janvier 2017, 19:14pm

 

L'un de vous m'a invité à publier un article sur la différence entre solidarité et charité. Je suppose qu'il veut que j'en parle par rapport à la question des migrants...

Le dictionnaire lexilogos définit ainsi la solidarité : "Responsabilité mutuelle qui s'établit entre les membres d'un groupe social." Or, les migrants sont-ils membres de notre groupe social ? Non. Donc la solidarité ne s'exerce pas à leur égard. En revanche on peut pratiquer la charité, qui a un objet plus large et qui répond à une fin surnaturelle.

Aussi, je dirais que les deux différences majeures entre la solidarité et la charité sont les suivantes :

-la solidarité ne s'exerce qu'au sein d'un groupe social déterminé, et non à l'extérieur;

-la solidarité a une fin essentiellement naturelle, alors que la charité a une fin non seulement naturelle mais surnaturelle.

 

Il me semble avoir déjà évoqué, dans un article de mon blog, le problème de l'immigration au regard de la théologie thomiste. On pourrait résumer la chose ainsi :

-ceux qui nous sont les plus proches doivent être aidés en priorité ;

(sur le plan de la famille, de la nation, et surtout de la religion)

-l'immigration ne doit pas être défavorable à l'économie de la nation ou à son équilibre social ;

-la nationalité ne doit être accordée qu'au bout de trois générations (ou en récompense de faits héroïques), afin de n'accueillir au sein de la nation que les sujets bien intégrés.

 

À mon sens, on ne devrait accueillir aujourd'hui que les chrétiens et les réfugiés politiques (et avec mesure pour ces derniers).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents